👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Etant grand fan de heavy métal, j'avais un peu d'appréhension quand on m'a apporté le film: "Ca sent la bonne bouse au rythme rap et à l'humour bien gras et indigeste...". 1h30 plus tard: "Ah quand même, il envoie ce film !".
Mis à part l'humour gras (de temps en temps), j'avais tout faux. Ce film est loin d'être une bouse, et on a peu de vibes rap dans ce film. L'humour est grinçant, parfois léger, souvent bien ficelé, et les gags s'enchaînent sans trop forcer le talent des scénaristes tellement l'idée de base est limpide.
Un film qui dépeint les vacances espérées (et ratées) de banlieusards, à qui il arrive des rencontres et des évènements tous plus saugrenus les uns que les autres, pour au final en faire des vacances inoubliables, on les envieraient presque. Un casting de choix pour alimenter ce long-métrage à la française, une bande-son alternant des rythmes funk, rap, agrémentée de soupçons de rock, une animation fluide sans trop de longueurs, bref, une bonne surprise.
"Lascars", tiré de la série éponyme, demeure une bonne excuse pour se poser 1h30 dans un canapé, chips ou pop-corn dans les mains, et passer un bon moment sans se prendre la tête dans la bonne humeur.
Art-Breaker
8
Écrit par

il y a 10 ans

5 j'aime

Lascars
Cretine
8
Lascars

Critique de Lascars par Cretine

Je traverse que quand le petit bonhomme est vert.

Lire la critique

il y a 12 ans

14 j'aime

Lascars
Pablohoney16
9
Lascars

Critique de Lascars par Pablohoney16

Fan de la première heure de la série Lascars, j'attendais avec une très grande impatiente l'arrivée sur grand écran de cet univers urbain bien déjanté. Alors le film trankil le chat ou pas? Pas de...

Lire la critique

il y a 11 ans

8 j'aime

Lascars
Embrouille
4
Lascars

Pas pour moi, désolé.

Mouais. Voila comment je résumerais mon sentiment après avoir vu ce film. Je partais de zéro, ne connaissant pas du tout la série. L'intention est pourtant bonne puisque il s'agit de parodier le...

Lire la critique

il y a 9 ans

8 j'aime

2

Lascars
Art-Breaker
8
Lascars

Les "Lascars" vus par un métalleux

Etant grand fan de heavy métal, j'avais un peu d'appréhension quand on m'a apporté le film: "Ca sent la bonne bouse au rythme rap et à l'humour bien gras et indigeste...". 1h30 plus tard: "Ah quand...

Lire la critique

il y a 10 ans

5 j'aime

The Blackening
Art-Breaker
9

Ouvrez les bières et prévenez les voisins, il risque d'y avoir (un petit peu) de bruit...

Pondre 4 chansons de plus de 8 minutes sur un album de trash-métal, il fallait oser. Et Machine Head s'en sort haut la main et avec les honneurs. Y'a pas à tortiller 3 plombes du postérieur: le...

Lire la critique

il y a 10 ans

4 j'aime

1

Renaissance
Art-Breaker
9
Renaissance

La renaissance du noir et blanc

Excellent film d'animation français en noir et blanc. On pourrait croire que cette phrase est une oxymore à tous les niveaux. Et pourtant il n'en est rien, ce film est un véritable petit bijou du...

Lire la critique

il y a 10 ans

3 j'aime