De l'importance du public

Avis sur Last Action Hero

Avatar Guiguich
Critique publiée par le

En cette période où les cinémas sont en peine, il est de bon ton de redécouvrir Last Action Hero, ce fantastique film de McTiernan avec Schwarzenegger dans le rôle... d'un personnage de film d'action de Schwarzenegger !

Je me souvenais plutôt bien de ses péripéties (visionnage multiples dans les 90s oblige), je le vois enfin avec le recul nécessaire à la compréhension de son message.

En nous racontant l'histoire de cet enfant pouvant "rentrer" dans le film de son idôle, le film nous décortique toute la portée salutaire du cinéma tout en dénonçant les rouages de son industrie.

Lors de la confrontation entre le personnage qu'Arnold incarne dans le film et Arnold lui-même, Jack Slater lance à l'acteur un cinglant "Je n'ai jamais aimé ce que tu es, tu ne m'as jamais fait que du mal." Ou comment Schwarzy, avec toute la lucidité et le recul du monde, démontre que l'oeuvre, si elle pouvait parler, reprocherait à son auteur de, un, l'avoir fait naître à des fins mercantiles, et deux, de ne pas la respecter comme le fait le public.
Comment ne pas y comprendre alors que le cinéma appartient avant tout à son public ? Et qu'il ne peut vivre sans lui?...

Brillante démonstration que ce Last Action Hero, aux scènes tellement jouissives sur fond de AC/DC en feu, ne se prenant en apparence pas du tout au sérieux, pour finalement nous montrer à quel point le cinéma est important.
Rouvrez les salles, et vite!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 24 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Guiguich Last Action Hero