Affiche Last Days of Summer

Critiques de Last Days of Summer

Film de (2013)

Une histoire qui a du doigté...

Je tire mon chapeau à Frank, fugitif ô combien romantique, qui de plus sait super bien faire à bouffer. D'un coup d'un seul, Frank décapite les préjugés que l'on peut avoir sur les taulards et nous met d'accord avec Taubira : Relâchez les tous !!! Ce film n'est pas qu'un drame. C'est aussi et surtout une romance dans l'idée de - Sur la route de Madison - mais fait de circonstances toutes... Lire la critique de Last Days of Summer

15 3
Avatar FPBdL
7
FPBdL ·

Tutti frutti summer love

Young Adult a représenté pour Jason Reitman un tournant plutôt désagréable : de satiriste tendre et gentillet auteur de trois premiers films charmants, il devenait soudain, adoubé par le public américain, un portraitiste acerbe refaisant au vitriol les superficialités hypocrites de la middle-class banlieusarde, avec tout ce que cela contenait d'opportunisme et de cruauté gratuite et au fond... Lire l'avis à propos de Last Days of Summer

9 5
Avatar jackstrummer
4
jackstrummer ·

La vie, c'est comme la pâte à tarte, elle est brisée.

Avec Last Days of Summer, Jason Reitman change de registre, s’éloigne de ses comédies cyniques, et s’essaye au mélodrame. Malheureusement, n’est pas Clint Eastwood qui veut. Ce long métrage souffre d’un académisme alourdissant tous les pores d’une œuvre trop convenue pour s’embellir avec le temps. Pas que la mise en scène soit mauvaise, au contraire, Last Days of summer arbore un visuel assez... Lire l'avis à propos de Last Days of Summer

12
Avatar Velvetman
4
Velvetman ·

Critique de Last Days of Summer par Black-Night

Avis : Voilà un film qui ne payait pas de mine au premier abord mais qui s'avère être au final un beau film. Il démarre comme un thriller et nous captive dès le début pour finir sur un film dramatique très bien mener et qui se conclu bien. Le casting est superbe et les performances des acteurs toutes excellentes. Techniquement assez irréprochable, c'est très bien filmé, y a souvent des beaux... Lire la critique de Last Days of Summer

6 2
Avatar Black-Night
7
Black-Night ·

Moyen

C'est le récit classique de l'adolescent vivant avec sa mère divorcée, accessoirement seule et déprimée, dont la vie va être transformée [tout comme celle de sa mère] par l'arrivée d'un homme. Celui-ci est un cavale, c'est [un peu] l'originalité d'un film qui s'appelle Labour day dans son pays d'origine et Last days of summer chez nous [allez savoir pourquoi]. Le réalisateur du sympathique Juno... Lire la critique de Last Days of Summer

6 6
Avatar pierreAfeu
5
pierreAfeu ·

Ronald Winslet à Azkaban

Avouez le titre est bien trouvé. Ca coûte quoi d'avouer ? Vous avouez et on passe à autre chose. Ah ben oui, il faut connaître Harry Potter évidemment, c'est une base, à titre personnel c'est ma maman qui me l'a fait découvrir, Harry. Les mamans c'est important, de toute manière comme disait le groupe "100% homophobe" (ce n'est pas de moi, c'est d'eux) Sexion d'assaut, c'est elle qui te donnait... Lire la critique de Last Days of Summer

16 1
Avatar EvyNadler
7
EvyNadler ·

L'extra bon goût des choses simplissimes

Vous le sentez, ce parfum de terroir jaillissant de cette guitare sèche et ses trois accords authentiques comme du bon pain ? Volute sucrée des récompenses du quotidien, celles qui se méritent et s'obtiennent à la sueur d'un effort consenti. Labor Day - ou la "fête du travail" aux USA - est une leçon de choses, hélas distillée avec la finesse du forçat. Ce dernier se prénomme Frank, taulard... Lire la critique de Last Days of Summer

6 1
Avatar DrunkenBastard
6
DrunkenBastard ·

Parce que l'homme / Parce que la femme quoi !

Et PAF, premier gros navet de Jason Reitman qui avait jusque là réussi à au moins se montrer original et très personnel dans les histoires qu'il traitait, souvent d'ailleurs avec un trait comique. Ici, pour le comique on repassera, en revanche, les soupirs, j'en ai poussé tout du long. Comment en 2014, on peut encore nous servir le coup de la femme dépressive parce que notamment sans un homme,... Lire l'avis à propos de Last Days of Summer

4
Avatar G-C-H-
4
G-C-H- ·

L'avant Bonnie & Clyde.

Jason Reitman nous a depuis longtemps habitué à un genre qui lui était propre: la comédie. Mais un style de comédie qui remettait souvent quelques éléments de la société en question. Après Thank You for Smoking, Juno ou encore In the Air, Jason se lance dans un nouveau genre, le drame humain, un genre où il fait ses preuves et montre qu'il est un grand cinéaste. Adèle est une femme... Lire l'avis à propos de Last Days of Summer

4
Avatar Little-Big-Moustache
7
Little-Big-Moustache ·

Coup de foudre à Holton Mills

Adèle vit seule avec son fils de 13 ans. Cloîtrée chez elle, de peur d'affronter l'extérieur, c'est le petit Henry qui est l'homme de la maison. Jusqu'au jour où Franck, un évadé qui choisit leur maison pour se cacher, rentre dans leur vie... Le temps d'un week-end prolongé, la mère et son fils vont vivre une expérience inoubliable... Sous cette trame assez convenue, "Last Days of Summer" narre... Lire la critique de Last Days of Summer

4
Avatar Théo-C
8
Théo-C ·