Ronald Winslet à Azkaban

Avis sur Last Days of Summer

Avatar EvyNadler
Critique publiée par le

Avouez le titre est bien trouvé. Ca coûte quoi d'avouer ? Vous avouez et on passe à autre chose. Ah ben oui, il faut connaître Harry Potter évidemment, c'est une base, à titre personnel c'est ma maman qui me l'a fait découvrir, Harry. Les mamans c'est important, de toute manière comme disait le groupe "100% homophobe" (ce n'est pas de moi, c'est d'eux) Sexion d'assaut, c'est elle qui te donnait le sein. Ce qui n'est pas faux si tu regardes bien.

Le film est beau, simple mais pourtant très riche car il s'attaque à deux personnages en même temps, de même valeur et avec la même retenue : la mère et le fils. Ce n'est peut-être pas l'idée du siècle mais Labor Day présente une candeur indicible qui me fait complètement craquer. Le thème pourrait souvent basculer dans le mélodramatique ou le thriller mais ce n'est jamais le cas. L'amour, sous toutes ses formes, est toujours palpable. Mieux, il me donne le sourire. Josh Brolin est très charismatique et ce n'est même pas moi qui le dit, c'est la petite pouffe du gamin. La lenteur à tous les niveaux permet de poser le cadre du récit et de dissocier leur histoire et le monde qui gravite autour d'eux. Au-delà de ça, j'aimerais quand même aborder la prestation de Katy dans ce film et de manière générale. Alors que des nanas comme Scarlett Johansson sillonnent le monde entier à reçevoir des césars d'honneur pour une bouche en cul de poule et trois répliques dans des blockbusters, Katy enchaîne les prestations exceptionnelles. Et attention, car je vous vois venir à me brandir des Lost in Translation et autres transgressions cosmiques, Scarlett peut être une bonne actrice mais rendons à Katy ce qui appartient à Katy. Y'en a marre et là Malabar, princesse c'est terminé.

C'est un film qui n'offre aucun compromis au spectateur ni à cette pauvre Kate Winslet malmenée dans pas mal de films. Dès qu'elle commence à apparaître sans maquillage dans un film, on comprend qu'on va voir une Rose qui s'est mangé un iceberg dans la gueule toute sa vie et qui va continuer de s'en manger un encore une bonne douzaine d'années. Mais cette force, cette faiblesse qu'elle arrive à maîtriser, à intérioriser mais à partager avec le spectateur est la preuve d'un talent extraordinaire. C'est assez fou ce qu'il est en train de se passer avec Kate Winslet. Je pense qu'on ne réalise pas encore le monument du cinéma qu'elle sera devenu dans quelques dizaines d'années. A travers d'excellentes prestations, de rôles cultes, d'un jeu toujours très à propos et juste, elle fait son petit bonhomme de chemin et c'est pour moi une des meilleures actrices de tous les temps. C'est peu avouable quand on parle du cinéma de notre époque mais j'ai la certitude que dans 30, 40 ans, elle aura cette reconnaissance. On ne se rend pas bien compte de la chance qu'on a de voir éclore, au fil des années, une telle actrice.

Nous les français, on encense Marion Cotillard par exemple. Très bien. Bon, non en plus, Marion Cotillard personne peut la blairer en plus. Quand je dis ça, je ne parle pas de tout le monde, c'est une grossière généralité, mais quand même, elle se fout un peu de la gueule du monde. Donc, Marion Cotillard, elle est moins bonne que Kate Winslet et pourtant on en parle plus. Alors, convaincus par cette injustice ?

D'accord, c'était simplement pour taper sur Marion mais des femmes comme Katy sont encore trop mésestimées alors ça me fait devenir colère, après je deviens tout rouge comme un crabe et j'ai mal à mon cinéma. Katy devrait recevoir un césar d'honneur chaque année et un oscar de la meilleure actrice même quand elle ne joue pas. Dans cent ans ce sera une des plus grandes actrices de tous les temps et vous vous êtes là, comme ça, à loler devant la poitrine de Valérie Karsenti sur Scènes de ménages putain. Un peu de tenue bordel, pensez aux nouvelles générations, on doit relever la tête et acclamer les vrais héros. De toute manière les gens n'ont d'yeux que pour Jessica Chastain désormais, non mais ça je l'ai bien vu je ne suis pas dupe. Vous croyez que ça ne me fait pas mal à moi de voir ça ? Vous croyez que ça m'amuse de voir Omar Sy dans Jurassic World moi ?

Ah oui non mais là j'm'énerve, là.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 616 fois
16 apprécient · 6 n'apprécient pas

EvyNadler a ajouté ce film à 13 listes Last Days of Summer

Autres actions de EvyNadler Last Days of Summer