Un petit mensonge ne peut pas faire de mal

Avis sur Last Flag Flying

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

J'aime bien Linklater mais ce film-ci ne me tentait pas trop. Finalement c'est un peu mieux que prévu.

Mais l'intrigue met du temps à se mettre en place : il faut attendre la 40ème minute pour qu'enfin se dessine un objectif principal (plutôt sympa d'ailleurs). Malheureusement ce voyage initiatique est un peu linéaire (on suit son petit bonhomme de chemin sans trop de surprise), décousu (dans le sens où les différents arrêts auraient pu être intervertis), un peu trop dramatique (beaucoup de passage où on doit pincer les lèvres et hocher de la tête d'un air concerné), un peu vain (on sait pas trop où on va au final et à la fin on est déçu), un peu convenu (attaquer le gouvernement c'est bien mais c'est trop gentil ici). Et puis les personnages principaux n'évoluent pas beaucoup (Sal comprend qu'on peut mentir ; Mueller se décoince un peu ; Doc reste insipide). Heureusement, il y a une bonne dose d'humour et de bonnes situations, cela rend le film tout de suite plus sympathique.

La mise en scène est également réussie : la photographie est plaisante, le découpage est efficace, un peu stylisé, le montage est bien rythmé. Les acteurs font du très bon boulot ; Steve a tendance à refaire toujours les mêmes mimiques mais sa prestation reste correcte ; on se réjouira surtout du duo Fishburne-Cranston.

Bref, ça se regarde gentiment.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 73 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Fatpooper Last Flag Flying