Affiche Last Shift

Critiques de Last Shift

Film de (2015)

L'horreur c'est comme la cuisine, il faut le bon dosage et pas trop d'ingrédients à la fois.

Le film commençait pourtant pas mal, l'idée est originale et l'actrice est plutôt bonne, s'il n'avait joué tout le long que sur une ambiance, les nerfs du personnage, sur une folie naissante et laissant planer le doute sur le fantastique, il aurait pu être un très très bon métrage. Mais voilà les défauts sont beaucoup trop nombreux pour qu'on se souvient du film plus tard, ce qui ne... Lire l'avis à propos de Last Shift

2
Avatar LeFameuxRuben
5
LeFameuxRuben ·

Un exercice de style efficace mais inutile

Le plus : bien foutu tant sur la partie technique que narrative, la peur est maintenue par une tension qui y va crescendo. Entre cauchemar oppressant et lieu hanté, le réalisateur se livre à un exercice de style réussi aidé par un casting convaincant, un budget rikiki et une bande son travaillée. Le moins : le sous genre "lieu hanté" n'a jamais brillé par ses scénarios, qui se... Lire l'avis à propos de Last Shift

Avatar Philmycritique
4
Philmycritique ·

Critique de Last Shift par drloser

Un film d'horreur classique, au rythme mal maîtrisé. La tension est à son maximum après 1h, ce qui fait que la dernière 1/2h est de trop, avec des monstres en gros plan qui ne font pas peur car on a déjà vu leurs têtes 10 fois. Lire l'avis à propos de Last Shift

Avatar drloser
4
drloser ·

Une histoire référencée, mais plus ça avance, plus ça perd de sa saveur

J’attendais beaucoup de Last Shift. Sans doute beaucoup trop d’ailleurs. Non pas que son histoire me faisait saliver, ou même sa pochette pour une fois, mais j’avais adoré le premier métrage d’Anthony DiBlasi, Dread (devenu Terreur pour sa sortie française) dans lequel il adaptait une nouvelle de Clive Barker avec talent. Revoir le jeune homme se lancer dans un nouveau film de genre me... Lire la critique de Last Shift

1
Avatar Rick Jacquet
5
Rick Jacquet ·

Critique de Last Shift par RicoKadhafi

Le réalisateur a manifestement été bercé dans son enfance par —ou a découvert très récemment— L'Échelle de Jacob, les jeux Silent Hill qui en découlèrent et Assault on Precinct 13, qui lui ont tellement plu qu'il s'est dit qu'il allait offrir un condensé de ses effets préférés (animations, textures,...) et broder un peu par-dessus. Au final le film est assez inventif sur plusieurs effets... Lire la critique de Last Shift

1
Avatar RicoKadhafi
4
RicoKadhafi ·