Mais pourquoi tute fumes tu tout l' temps tabernacle!

Avis sur Laurence Anyways

Avatar Nobuhiro
Critique publiée par le (modifiée le )

Je ne serai sans doute pas objectif, car inconditionnel de Xavier Dolan depuis la premiere heure, Tous les elements auxquels il nous a habitues y sont Images, couleurs, plans, ralentis, musique, et direction d'acteurs. Comme l'a dit Melvil Poupaud sur France Cul, on le voit grandir... Il a quitte l'adolescence de ses 21 ans avec Les amours imaginaires, et entre dans l'age adulte avec Laurence... Les 2 acteurs principaux sont tres bons. Impossible pour moi ici aussi d'etre objectif, tant le Melvil Poupaud du Temps qui passe m'avait deja convaincu qu'il peut incarner des personnages bien profonds... Mais justement, la jeunesse de Dolan trahit le recit. J'ai trouve que le traitement du sujet etait bien leger,,, les 2h40 ne m'ont pas pese, loin de la, mais il y avait bien plus a compter concernant les etres qui sont nes dans le mauvais corps. La dimension du dedale psychologique dans lequel ils doivent se debattre n'a pas meme ete effleuree. Seule Nathalie Baye (bien aussi) sert de temps a autre de miroir ou de catalyseur pour nous dire que ce n'est pas simple pour Laurence. Il y a aussi ce clin d'oeil qui m'a frappe, la musique de Visage (Fade to Grey) qui fait si bien echo a Pass this on (The Knife) des Amours imaginaires... Et enfin mon reproche: Pourquoi choisir de n'utiliser que la moitie (horizontale) de l'ecran, le montage avait-il foire??? et mon coup de gueule: Combien de briquets ont-ils uses pour allumer toutes ces cigarettes!!! ils n'arretent pas d'enfumer l'image!!! Les acteurs sont-ils si depourvus de contenance qu'ils leur faut ce desesperant accessoire pour remplir l'ecran? ggrrrr,,,!!!

PS: j'ai mis 7 pour ne pas mettre 6.. Eleve doue, mais peut mieux faire

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 322 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Nobuhiro Laurence Anyways