Affiche Le Bal des vampires

Critiques de Le Bal des vampires

Film de (1967)

Plan canicule Nº3 "Voyage à la fraicheur de la montagne et avec le sourire s'il vous plaît." (3/6)

Ainsi, vous vous êtes égarés? Non, non, en réalité, nous étions parti à la poursuite de... Vous étiez partis à la poursuite de? D'un chiroptère. Oui, nous étions partis à la poursuite d'un chiroptère. Tiens, tiens, tiens. Je croyais que les chauve-souris étaient en hibernation durant les mois d'hiver. Ah, pas... Lire l'avis à propos de Le Bal des vampires

23 9
Avatar JéJé fait son Bagou
10
JéJé fait son Bagou ·

Lalalalalalala laaa, Lalalalalalala laaa !

Un jour, j'aurai vu tous les films de vampires. Ah "Le Bal des Vampires" ! Ca me ramène à une joyeuse époque, celle où débuta mon amour immodéré des vampires, celle où, usant les genoux de mon jean je piochais sur le plateau inférieur de la table basse du salon le précieux programme télé pour guetter le jour où passerait le film. C'était souvent durant la période de Noël, les pages du 25... Lire la critique de Le Bal des vampires

46 46
Avatar Reverend-Z
10
Reverend-Z ·

Critique de Le Bal des vampires par parasaurolophus

Ne vous fiez pas à ma note très élevée (due à la nostalgie), ce film n'est pas une œuvre époustouflante de génie. C'est seulement une très bonne comédie burlesque, jamais vulgaire. En tout cas, très agréable, pour plusieurs raisons : - Le duo principal entre le savant, excentrique, cultivé mais couillon, et son jeune valet timide (Roman Polanski) fonctionne à la perfection. Leurs jeux... Lire l'avis à propos de Le Bal des vampires

34
Avatar parasaurolophus
9
parasaurolophus ·

Vos crocs me chatouillent légèrement la nuque, très cher.

Premier film en couleur de Roman Polanski, "Le bal des vampires" lui permet surtout de rendre hommage aux films d'épouvantes britanniques qu'il visionnait à la pelle quand il résidait à Paris, mais d'une façon détournée, le cinéaste choisissant la voie du pastiche plutôt que celle de l'horreur pure et dure. Et c'est bien là le seul reproche que je ferais au film, son incapacité (volontaire) à... Lire l'avis à propos de Le Bal des vampires

25
Avatar Gand-Alf
8
Gand-Alf ·

Tout sur les chiroptères

Dès le générique, quand le lion de la MGM se transforme en caricature de vampire, on comprend que ce bal sera une comédie. Dès la première image, la trogne du professeur Abronsius et l'air ahuri de son assistant en contradiction formelle avec le ton docte du récitant nous confirment cette impression. Polanski exorcise les peurs ataviques des amateurs de fantastique. Pourtant Ferdy... Lire la critique de Le Bal des vampires

22 2
Avatar -Marc-
8
-Marc- ·

Polanski mais surtout en traîneau

Le Bal des Vampires aura eu dans ma vie une place toute particulière... Je me rappelle encore la première fois où je l'ai vu. Je devais avoir 9 ou10 ans, peut-être moins. C'était mon premier film de vampires, mais surtout la première bobine censée faire un peu peur que mon voisin - de 3 ans mon aîné et fan de films d'horreurs au point de s'abonner à Mad Movies - m'avait passé... Lire l'avis à propos de Le Bal des vampires

18 5
Avatar RimbaudWarrior
7
RimbaudWarrior ·

LE BAL DES VAMPIRES de Roman Polanski

Si le ton de la comédie est un peu dépassé, il en reste quand même de savoureux passages. Gérard Brach et Roman Polanski s'amusent à détourner les codes de la littérature et des films de vampires. Le film conserve donc un côté horrifique tout en y ajoutant de la comédie souvent burlesque. Le travail sur l'ambiance du film est minutieux : Les décors de Wilfred Shingleton qui a cette même... Lire la critique de Le Bal des vampires

12 5
Avatar littlebigxav
7
littlebigxav ·

Cause all you people are vampires.

Prenez un soupçon de professeur fou, une once de disciple puceau, un zest de belle rousse, et une tranche de tavernier pervers, mélangez le tout, saupoudrez avec un comte vampire. A servir froid. Ahhh ça fait du bien de voir un film qui respecte les classiques du folklore autour des vampires, et qui plus est fait avec humour ! C'est bon, très bon, la BO, les acteurs, les situations. Vu ce que... Lire l'avis à propos de Le Bal des vampires

7 2
Avatar r0ck
8
r0ck ·

On rit plus qu'on ne crie, mais bon...!

Mes vingt ans de 1967 se prenaient au sérieux, comme tous les vingt ans du monde et j’étais tout de même assez agacé que ce Polanski dont je n’avais pas vu quoi que ce soit, pas plus Répulsion que Cul-de-sac, que ce Juif polono-américain osât s’attaquer au mythe admirable du Vampire, magnifié par les productions de la Hammer et incarné par l’insurpassable... Lire la critique de Le Bal des vampires

8
Avatar Impétueux
6
Impétueux ·

Quand Polanski s'attaque aux films de vampires ça fait mal aux zygomatiques.

Détournant les codes de films de vampires, et tout particulièrement ceux de Nosferatu, Polanski nous livre avec son bal des vampires une petite merveille cinématographique. Une comédie burlesque-horrifique où règne l'humour noir. Un film comique, parfois effrayant, qui tourne les vampires au ridicule en inventant le concept du vampire maniéré. Des décors fabuleux, une musique véritablement... Lire l'avis à propos de Le Bal des vampires

6 1
Avatar parazits
8
parazits ·