Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte

Avis sur

Le Baltringue

Avatar nanark
Critique publiée par le

Evidemment, on attendait Le Baltringue dans ce registre : la comédie pourrie aux vannes lourdes et la vulgarité toute assumée.

Ce dont on se doutait moins, c'est de la sincérité de Lagaf' dans sa démarche, bien loin du cynisme d'un Onteniente, pour ne citer que la crème.

Car Lagaf' sait qu'on ne lui donnera pas deux chances de faire du cinéma. Alors il se donne à fond, il enchaîne les cascades, les gags, et surtout, il s'essaye à des registres bien plus sérieux : un acteur total on vous dit. Il s'est ainsi attribué les plus belles scènes du film, tel l'inoubliable passage à la Vincent Cassel imitant De Niro ("you tauking to me ?"). Grandiose.

Grandiose car Vincent(*) ne sait décidément pas jouer, même pas un instant, même de loin... même de dos ! Tout autant que Cyril Sebas ne sait pas réaliser (Gomez VS Tavarès, c'est moitié lui), que le cadreur ne sait pas cadrer, et que le chef-op découvre son métier sur le tas. Sans parler du montage juste hallucinant de maladresse et d'incohérences.

De cette somme de toutes les peurs, Il en résulte un film évidemment honteux, et surtout embarrassant.
Le genre de film qu'on regarde en frémissant de honte et en se frottant les yeux. Notamment les premières vingt minutes tant la surprise est totale, et ce malgré tous les a priori négatifs qu'on pouvait avoir. Une belle performance en somme. Lagaf' FTW.

(*) Permettez-moi cette familiarité, j'ai vu son film au cinéma comme 300 autres personnes en France, je peux me le permettre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 9369 fois
121 apprécient · 9 n'apprécient pas

nanark a ajouté ce film à 3 listes Le Baltringue

  • Films
    Cover Encore un film français où on se demande comment ils ont pu avoir du pognon pour pondre cette merde

    Encore un film français où on se demande comment ils ont pu...

    Sans vouloir totalement dénigrer le cinéma français (que j'adore parfois), ni porter au pinacle les producteurs américains, on...

  • Films
    Cover Mes navets cultes

    Mes navets cultes

    Faire un film de merde, c'est a priori à la portée du premier venu. Faire en sorte que ce film de merde en devienne un film de...

  • Films
    Illustration Mouhahahaha

    Mouhahahaha

    Avec : Da Vinci Code, Vercingétorix : La Légende du druide roi, Les Rivières pourpres 2 : Les Anges de l'apocalypse, Les Dalton,

Autres actions de nanark Le Baltringue