Monstre d'acier.

Avis sur Le Bateau

Avatar Gand-Alf
Critique publiée par le (modifiée le )

D'une durée initiale de 330 minutes, "Das Boot" a connu beaucoup de versions, d'un montage cinéma avoisinant les deux heures à une director's cut de près de 3 heures 30 en passant par une diffusion télévisée en plusieurs épisodes. Je vous parlerais ici de la director's cut.
Basé sur le livre de Lothar-Günther Buccheim, lui-même tiré des souvenirs de l'auteur, "Das boot" est assurément un des plus grands films sur la seconde guerre mondiale. Débutant sur une gigantesque scène d'allégresse complètement dingue, le film de Wolfgang Petersen, d'une tension permanente, ne va pas nous lâcher une seule seconde, allant crescendo dans le suspense jusqu'à un final bouleversant d'une triste ironie. Incroyablement immersif, plus d'une fois impressionant et iconique à mort (la scène magistrale du naufrage du destroyer, filmé comme un dragon agonisant sous un ciel rouge sang), "Das boot" est avant toute chose un film profondément humaniste, aux personnages attachants et complexes (interprétés par des comédiens impeccables, à l'implication exemplaire), que Petersen filme comme des êtres aussi fragiles qu'ils peuvent être héroiques, évoluants dans les entrailles d'un gigantesque monstre d'acier.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1038 fois
25 apprécient

Gand-Alf a ajouté ce film à 8 listes Le Bateau

Autres actions de Gand-Alf Le Bateau