Avis sur

Le Bon, la Brute et le Cinglé

Avatar framboisier
Critique publiée par le

Après avoir maintes fois savouré A BitterSweet Life, j'avais beaucoup d'espoir en entamant un autre Kim JeeWon. En plus on retrouve à l'affiche Lee ByungHun = la classe incarnée.
Le début du film ne m'a pas déçu. Il y a du rythme, c'est bien filmé, bien mis en scène. Certains mouvements de caméra ou cadrages assez novateurs rappellent A BitterSweet Life et sont autant, voire plus réussis que dans ce dernier. Les décors et les costumes sont particulièrement réussis, on sent qu'il y a des moyens derrière. Song KangHo enchaîne les déboirs et les pitreries, Lee ByungHun joue les poseurs dans un registre qui lui sied parfaitement, le tout dans une ambiance légèrement décalé.

Malheureusement, arrivé à environ deux-tiers du film, on a l'impression que le réalisateur ne sait plus trop où il en est. L'histoire se complique inutilement, le rythme et la mise en scène se dégradent. Je pense en particulier à la (très) longue séquence de pseudo course-poursuite dans le désert qui est un véritable supplice. C'est mal-filmé, assez invraisemblable dans son déroulement, et ça allonge inutilement le film. Kim JeeWon a voulu trop en faire.
Le deuxième gros ratage du film concerne l'avant dernière scène, qui se veut un hommage appuyé au film culte de Sergio Leone et qui manque totalement sa cible. Ni la musique, ni les acteurs, ni la réalisation n'étant à la hauteur dans cette partie du film, il faut bien le dire.
Enfin, un dernier mot sur l'acteur incarnant "le bon", qui manque cruellement de charisme face aux deux autres protagonistes. Surtout quand on sait que son rôle s'apparente à celui de Clint Eastwood dans le film "original" si on peut dire.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 192 fois
1 apprécie

Autres actions de framboisier Le Bon, la Brute et le Cinglé