Avis sur

Le Braqueur, la dernière course par Le Blog Du Cinéma

Avatar Le Blog Du Cinéma
Critique publiée par le

Récompensé par le prix des blogueurs lors du Festival Paris Cinéma 2010, Le Braqueur – La Dernière Course nous conte l'histoire de Johann Rettenberger, un homme fraichement sorti de prison qui va assouvir hors des barreaux ses deux passions : la course à pied et le braquage de banque. Si certaines personnes s'attendent à des fusillades en plans serrés ou des scènes de poursuites démentielles, passez votre chemin car ce drame signé Benjamin Heisenberg est plus un arrêt sur image sur la personnalité d'un individu évoluant dans une société qu'il ne comprend pas qu'un film d'action pur et dur à la Heat ou Public Enemies.

Le Braqueur – La Dernière Course met donc en avant la psychologie d'un homme en marge de la société qui, pour se sentir vivant, se sent obligé de braquer des banques. Ni les bras d'une femme, ni un marathon qu'il remporte haut la main n'arrivent à lui procurer cette sensation de vie qu'il éprouve lors d'un braquage et qu'il se sent obligé d'immortaliser sur son ordinateur en regardant les accélérations enregistrées par un cardio-fréquencemètre de son cœur. Son quotidien devient de plus en plus morose, le monde extérieur l'indiffère et pour échapper à cet enfermement intérieur il multiplie les casses jusqu'à celui que l'on pourrait qualifier de trop [...]

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 369 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Le Blog Du Cinéma Le Braqueur, la dernière course