Peanuts

Avis sur Le Brio

Avatar Prunzy
Critique publiée par le

Je voulais absolument voir ce film avant d'en parler tant j'avais eu de sons de cloches. Alors in my opinion il s'agit surtout d'Une rencontre, ce qui n'est pas étonnant de la part d'Attal qui est un humaniste consensuel. Je suis passé par cette fac supposée élitiste et me suis demandé ce qu'il en ferait. Je ne suis pas déçu. Il a pris un stéréotype, devenu un archétype, un mec qui en 86 sollicitait les appariteurs pour 1 botte de foin (histoire du droit, véridique), lors des partiels, car pour lui les étudiants étaient des ânes. Il en a fait un prof exigeant, et c'est tout à son honneur, (car à ce que j'entends et constate, ils ont renoncé à exercer cette exigence). Mais sa liberté de parole, qu'il croît naïvement préservée par son statut, le conduit au conseil de discipline. Il n'a d'autre choix que d'entraîner une fille des banlieues (Camélia Jordana absolument exceptionnelle) au concours d'éloquence interfacs (qui à ma connaissance n'existe pas).

Le réalisateur, non sans une certaine nuance bienvenue, raconte en boucle et en appartés la complicité de ces 2 êtres que tout oppose apparemment. En cela ce film mérite d'être signalé. Ce n'est pas si fréquent dans les films français de faire preuve d'un peu de nuance. On reste quand même dans la bien pensance, mais bienveillante qui conduit à l'union. Merci Attal, c'est foutrement trop rare comme acte républicain.quand je vois ce film, j'ai pourtant un bout de moi même qui se sent comme Charlie Brown.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 11 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Prunzy Le Brio