Affiche Le Bûcher des vanités

Critiques de Le Bûcher des vanités

Film de (1990)

Une odyssée du sourire

Sourire crispé, sourire édenté, sourire parfait, sourire éclatant, sourire prétentieux, sourire assuré, sourire du coin de la commissure, sourire hypocrite, masque béat dont personne n’est dupe mais que tout le monde affiche… Le Bûcher des vanités est une odyssée du sourire : comment un sourire arrogant, certain, et pourtant naïf va être pulvérisé de la face de son détenteur pour se transformer... Lire l'avis à propos de Le Bûcher des vanités

8 1
Avatar Sébastien Deville
8
Sébastien Deville ·

Épingler le grand bourgeois blanc

Après l'échec d'Outrages, Brian De Palma a mis toutes les cartes de son côté pour effectuer un retour en haut du box-office. En plus d'adapter un best-seller récemment sorti, il se paye un casting royal avec notamment la jeune star montante Tom Hanks, Bruce Willis qui venait de sortir de Die... Lire l'avis à propos de Le Bûcher des vanités

13 14
Avatar Docteur_Jivago
5
Docteur_Jivago ·

Le pigeon de Wall Street

J'ai vraiment eu peur d'être déçu lors du début du film (excepté le plan-séquence d'ouverture), les trente premières minutes étant vraiment lourdes et fatigantes, au point que j'ai failli arrêter le film et passer à autre chose... Mais j'ai bien fait de continuer, car le film s'améliore dès que l'affaire prend une tournure politique et médiatique, et peut même offrir des séquences grandioses,... Lire l'avis à propos de Le Bûcher des vanités

8
Avatar MrOrange
7
MrOrange ·

LE BÛCHER DES VANITES de Brian De Palma

Difficile pour quiconque d'adapter un roman de plus de 700 pages, sans raboter les caractères, supprimer des personnages, multiplier les ellipses, quand l'auteur, Tom Wolfe se complaît à multiplier les détails à la façon d'un Balzac allant jusqu'à décrire le crissement du cuir d'un fauteuil du tribunal. Brian de Palma choisit le ton de la comédie et de la caricature, pour preuve ses gros plans... Lire l'avis à propos de Le Bûcher des vanités

5
Avatar littlebigxav
7
littlebigxav ·

De Palma : [mode troll/ON]

Adaptation d’un best-seller de Tom Wolfe (1987), Le Bûcher des Vanités (1991) est un film théâtral et ambigu. D’abord poussif et grossier, il gagne en intérêt au fur et à mesure tout en laissant transparaître clairement sa nature. Sauf via Phantom of the Paradise et Lire l'avis à propos de Le Bûcher des vanités

4 3
Avatar Zogarok
7
Zogarok ·

Critique de Le Bûcher des vanités par hopkins

Mésestimé, "The Bonfire of the Vanities" est pourtant une excellente comédie noire jouant sur la caricature dans laquelle on y voit une bande de mégalomanes exploiter un incident insignifiant pour se faire mousser! En adaptant le best-seller de Tom Wolfe, Brian De Palma change de registre et brosse un portrait iconoclaste de la haute société new-yorkaise, gigantesque foire d'empoigne attisée... Lire l'avis à propos de Le Bûcher des vanités

1
Avatar hopkins
8
hopkins ·

L'art des gros sabots

C'est stupéfiant, extraordinairement jubilatoire, cette faculté que Brian De Palma a d'accentuer sans cesse les moindres parcelles de son cinéma, tout en restant dans la justesse, profonde drôlerie, comique de personnages, de plans, visages écrasés au travers de l'image, plans immensément incongrus, absurdes, jouissifs jusqu'à la moelle. C'est effarant, d'une intelligibilité monstre,... Lire l'avis à propos de Le Bûcher des vanités

3
Avatar Lunette
7
Lunette ·

Un bûcher sans déplaisir

Il n'a pas reçu un bon oeil de la presse, c'est un des bides pour De Palma. En tout cas, de mon coté j'ai pas eu de grande déception. On y aperçoit Kirsten Dunst (elle joue la fille de Tom Hanks), encore bien plus jeune que dans Entretien avec un vampire, l'acteur F. Murray Abraham (procureur). Morgan Freeman en juge. Ce film de De Palma est pas le meilleur, mais la réalisation est bien... Lire la critique de Le Bûcher des vanités

2
Avatar NєσLαιη
8
NєσLαιη ·

Un Brian De Palma sitôt vu sitôt oublié. Dommage pour Tom Hanks, Bruce Willis et Morgan Freeman !

Toujours magistral dans sa peinture de la société (ici, le New York d'hier ou d'aujourd'hui vu au travers d'une analyse politico-judiciaire), Brian De Palma organise un chassé-croisé minutieux entre la bourgeoisie et le Bronx emporté par une troupe exceptionnelle : Tom Hanks (parfait dans son personnage d'homme abusé), Bruce Willis (en journaliste déchu, il est bon et trouve ainsi un rôle à... Lire la critique de Le Bûcher des vanités

Avatar brunodinah
4
brunodinah ·

"Tous pourris sauf les juges ?" En voilà un curieux concept !

Un film maudit pour un tas de raisons notamment un Bruce Willis qui joue en contre-emploi sans convaincre et surtout un fond politiquement incorrect. Et pourtant c'est ce côté incorrect qui rend le film intéressant, montrant que l'art de la manipulation est le mieux partagé du monde. Techniquement le film donne le tournis avec une magistrale scène d'entrée en plan séquence. Tom Hanks... Lire la critique de Le Bûcher des vanités

Avatar estonius
7
estonius ·