Affiche Le Cabinet du docteur Caligari

Critiques de Le Cabinet du docteur Caligari

Film de (1920)

Consultation psychiatrique.

Ce film a été pour moi l'occasion d'une des expériences cinématographiques les plus étranges de ma vie. Certes, il m'était déjà arrivé de voir des films muets mais jamais un film sans aucune musique aucune. La salle était pleinement silencieuse comme si nous étions brusquement entrés dans une église, comme si nous nous apprêtions à nous recueillir devant une quelconque transcendance, devant... Lire la critique de Le Cabinet du docteur Caligari

49
Avatar Regard-Humain
8
Regard-Humain ·

Sleepwalker.

Les films muets, et surtout les plus anciens, ceux qui ont une image dégueulasse et tremblotante, pleine de scratch, ont définitivement le chic pour me mettre mal à l'aise. Peut-être parce qu'ils me laissent avec la désagréable impression de voir des fantômes à l'écran, d'assister à une sorte de cérémonie funèbre où je serais l'unique spectateur, du moins vivant. Ca vaudrait le coup d'en parler... Lire l'avis à propos de Le Cabinet du docteur Caligari

54 4
Avatar Gand-Alf
9
Gand-Alf ·

Expressionnisme: un courant qui ne tourne pas rond

Critique tirée du livre "1001 films à voir avant de mourir". "Le cabinet du docteur Caligari" est la clé de voûte d'un courant cinématographique fantastique qui fleurit en Allemagne dans les années 1920 et est lié un peu artificiellement à l'expressionnisme. Alors que l'évolution du cinéma, pendant les deux premières décennies de son histoire, allait dans le sens de la "fenêtre sur le monde"... Lire la critique de Le Cabinet du docteur Caligari

44 7
Avatar RoroRoro
8
RoroRoro ·

Ils sont fous ces allemands!

Bon je reste assez déçu quant à ce film dont j'attendais peut-être plus alors que je ne peux que remarquer la virtuosité des décors et l'intelligence du scénario. Si j'ai pu rester admiratif sur ces aspects-là (je ne spoilerai pas bien sûr la suite de l'intrigue), disons que je suis resté un peu indifférent face au film. Il ne m'a pas franchement transcendé et force est de constater qu'il... Lire l'avis à propos de Le Cabinet du docteur Caligari

12
Avatar Moorhuhn
6
Moorhuhn ·

"La faute qui consiste à photographier platement des décors excentriques."

Le bon côté d'entretenir des lacunes dans le temps, c'est qu'on se réserve la possibilité de prendre de jolies claques en dépit de l'épaisseur de la carapace que l'on se construit inexorablement. De telles épiphanies après tant d'années de boulimie cinéphile, c'est aussi inattendu que rassurant. [À noter que cette remarque reste valable encore un an après son écriture...] Un siècle... Lire l'avis à propos de Le Cabinet du docteur Caligari

9 11
Avatar Morrinson
8
Morrinson ·

Durch den Monsun... (air culte)

Lors de la fin de la Première Guerre Mondiale, les allemands et Robert Wiene restèrent sans voix, tant ce dernier réalisa un film muet qui sera considéré comme le précurseur du cinéma expressionniste, avec Le Cabinet du Docteur Galigari. Une oeuvre reflétant une vision pessimiste déformée de la réalité pour une grande intensité expressive. Un film hanté par une guerre, visant une nouvelle... Lire l'avis à propos de Le Cabinet du docteur Caligari

23 2
Avatar Alex La Biche
7
Alex La Biche ·

Critique de Le Cabinet du docteur Caligari par -Marc-

Tourné au lendemain de la guerre de 14-18, ce film n'a pas dû bénéficier d'un gros budget, mais avec encore moins Méliès faisait aussi bien. Le style expressionniste poussé à l'extrême est parfait pour représenter le délire du fou, mais je partage l'avis de Fritz Lang qui pensait qu'on aurait dû tourner le prologue et l'épilogue en style réaliste pour marquer la différence. Je pense aussi que... Lire l'avis à propos de Le Cabinet du docteur Caligari

11 4
Avatar -Marc-
6
-Marc- ·

Voyage au cœur des tréfonds de l'âme

Croulant sous le poids des années, et du savoir acquis, le vieil homme s'avance, menaçant. Vêtit en tout et pour tout d'une longue redingote noire, et d'un intimidant haut de forme, il semble s'attarder à dissimuler un lourd secret. Le foule s'avance, intriguée. Le rideau se lève. Le silence prend place. Les expressions se font, et se défont. Soudain, la boîte de Pandore s'ouvre à la face du... Lire la critique de Le Cabinet du docteur Caligari

10
Avatar Gyaran
8
Gyaran ·

Ode à la folie, une oeuvre psychiatrique

Le « cabinet du Dr Caligari » est considéré comme le premier film de la mouvance expressionniste. Réalisé avec un petit budget en 1919, ce métrage muet offre tout de même une histoire et une esthétique intenses. Certes si « Nosferatu » sera plus marquant par son ambiance morbide et une esthétique forte, « Caligari » se démarque par son scénario. En effet c’est une excellente intrigue... Lire l'avis à propos de Le Cabinet du docteur Caligari

7
Avatar Wayne
8
Wayne ·

Imaginez ce film en couleur

Et arrêtez tout de suite. Ce film est parfait en noir et blanc. L'agressivité de ces lignes omniprésentes ne saurait se voir atténuer de l'apparition de couleurs. N'essayez pas non plus de l'imaginer en meilleure qualité visuelle. Les caméras de l'époque créent un effet d'étrange et de sordide spectaculairement approprié aux décors. En 1920, le cinéma d'horreur n'avait pas à rougir de ce... Lire la critique de Le Cabinet du docteur Caligari

2
Avatar Heobar
8
Heobar ·