Au nom du Pèze, du Flouse et du Saint-Bénéfice.

Avis sur Le Capital

Avatar Calme Ignition
Critique publiée par le

Le Capital nous narre à l'écran l'ascension fulgurante d'un homme d'affaires ambitieux, Mr Tourneuil, qui va mener d'une poigne de fer et avec une habilité de stratège la banque européenne "Phénix" dont il vient juste de prendre les rênes.

En tant que long métrage traitant des arcanes de la finance de marché mondiale, Le Capital s'avère plus technique que sont "concurrent" Wall Street 2. En y accordant un minimum d'attention, le jeux des actifs toxiques, des acquisitions agressives (OPA), des bonus de dirigeants, des délits d'initiés et des stock options apparait plutôt clair aux yeux du spectateur néophyte.

Gad Elmaleh est surprenant dans ce rôle de ce PDG plus que vénal, lui prettant un comportement froid, calculateur, dirigiste et jusqu'au-boutiste qu'on ne lui connaissait pas. Sa prestation rend le film prenant et savoureux, réalisation dans laquelle nous sommes de nombreuses fois invités à nous mettre à sa place, lui le patron tout puissant sacrifiant son bonheur familial à son business (et étant conscient de); ce qui est une transposition intéréssante vers ces grands patrons réputés si haut plaçés et inaccessibles.

Le film ne tombe pas dans l'écueil facile d'être juste un gros film anti-capitaliste, mais au contraire montre assez clairement les tenants et les aboutissements du système.
En effet, notre héros est conscient du monde du requins dans lequel il évolue, avec ses manipulations et son atmosphère nauséabonde d'actionnaires prêts à tout pour décupler leurs fortunes, mais sans lui même avoir la volonté de sortir du système et de s'exposer pour en dénoncer les excès.
Mr Tourneuil va même jusqu'à défendre ce système financier avec des arguments inattendus, tout en même ayant lui même des regrets sur ses actes.

Un montage bien ficelé, avec des scènes imaginatives du personnage principal sur ce qu'il aurait fait s'il avait suivit son coeur et non sa soif de pouvoir et d'argent; et ce à l'exception de la scène finale, beaucoup trop cliché et c'est bien dommage.
De même, une relation du héros avec une mannequin sans répercussions sur l'intrigue principale, qui n'a donc pas vraiment d'intérêt.

Néanmoins, un film français de grande qualité, à recommander donc tout naturellement.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 325 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Calme Ignition Le Capital