L'étrange affaire Richard

Avis sur Le Cas Richard Jewell

Avatar Ertemel
Critique publiée par le

Le cas Richard Jewell » est un portrait d’un héros « ordinaire » de l’Amérique… comme les quatre derniers films de Clint Eastwood ! Année après année, le réalisateur continue d’alimenter ce que l’on pourrait presque considérer comme un sous-genre du biopic qu'il a lui-même créé, inlassablement. Mais ses spectateurs, qui ne sont pas tous des patriotes américains, ont par contre de quoi se lasser. Une fois de plus, ce qui dérange dans ce film est ce qu’il laisse transparaitre des opinions politiques d’Eastwood. L’histoire racontée est certes inspirée de faits réels, mais elle coche toutes les cases propre à l’Amérique de Trump : des américains (aimant les armes à feu) ordinaires persécutés par les instances fédérales, des journalistes menteurs, une femme manipulatrice (un personnage honteux à l’ère post-Weinstein)…

Et pourtant, malgré son ancrage à droite très marqué, « Le cas Richard Jewell » est un super film ! En premier lieu grâce à ses acteurs, et particulièrement Paul Walter Hauser, qui est fascinant de bout en bout – une véritable révélation. Il apporte dès la première séquence de l’ambiguïté au personnage de Richard Jewell, ambiguïté sur laquelle repose toute la dramaturgie du film (son obsession étrange pour les forces de l’ordre). La mise en scène est virtuose sans ostentation, et le scénario est si bien construit que l’histoire est, en permanence, passionnante. Le trio principal, malgré sa bizarrerie, a une force irrésistible et devient vite émouvant, sans qu’Eastwood ait besoin de forcer ses effets (dommage qu’il n’ait pas été aussi subtil avec le FBI et les journalistes).
En somme ce trente-huitième long-métrage de Clint Eastwood… est un nouveau grand film.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 25 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Ertemel Le Cas Richard Jewell