LE CASSE de Henri Verneuil

Avis sur Le Casse

Avatar littlebigxav
Critique publiée par le

C’est le film qui oriente définitivement la carrière de Jean-Paul Belmondo vers du cinéma de pur divertissement sur une base de thriller ou de film policier, avec scènes d’action, cascades humour, et castagne. Il tentera bien de jouer encore la carte du cinéma d’auteur : « Docteur Popaul » (197) de Claude Chabrol et « Stavisky » (1974) de Alain Resnais ne vont pas rencontrer le public et conforter la star dans le choix du cinéma pop-corn.
Il retrouve pour la circonstance Henri Verneuil (1920-2002) qui lui aussi s’est orienté vers un cinéma à grand spectacle. Son dernier opus « Le clan des siciliens » avec Alain Delon, Jean Gabin et Lino Ventura a rencontré un accueil considérable auprès du public. La musique à base de guimbardes de Ennio Morricone étant devenu un tube radiophonique.
Ce n’est pas une adaptation d’un roman de Auguste Le Breton mais d’un roman de David Goodis transposé dans la Grèce des années 1970. C’est aussi un remake d’un film méconnu de Paul Wendkos « Le cambrioleur » (1957).
Il co-écrit avec le romancier et scénariste Vahé Katcha (1928-2003) ce dernier ayant collaboré entre autres sur deux films de Georges Lautner autre faiseur de films pop corn « Galia » (1966) et « La grande sauterelle« (1967).
Le film débute par une longue séquence de 20 minutes quasi muette avec ouverture de coffre-fort avec les moyens supposés high-tech à l’époque.
Hommage à Jean-Pierre Melville? Pas sûr!
Très marqué par l’esthétique des années 1970 et l’évolution des mœurs sexuelles même pendant la dictature des colonels (1968-1974), « Le casse » souffre d’un passage à vide lors d’une séquence dans une boite de strip-teaseaujourd’hui très kitsh et désuet... Lire la suite sur www.rueducine.com
LE CASSE

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 602 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

littlebigxav a ajouté ce film à 3 listes Le Casse

Autres actions de littlebigxav Le Casse