Advertisement
Affiche Le Cercle des poètes disparus

Critiques de Le Cercle des poètes disparus

Film de (1989)

Hello Keating !

Le Cercle Des Poètes Disparus est ce que le langage courant a décidé d’appeler à l’époque un film « de génération », il y en a eu d’autres, bien français ceux-là, comme Le Grand Bleu ou Les Nuits Fauves. Des films plus ou moins bons mais qui correspondent aux aspirations de la jeunesse d’une époque. Mais celui-ci a une saveur particulière dans nos souvenirs, celui de la nostalgie d’une époque... Lire l'avis à propos de Le Cercle des poètes disparus

59 13
Avatar Jambalaya
8
Jambalaya ·

Carpe Diem !

Un souffle, un soupir de soulagement. Ce film ma mémoire le connaît trop bien, sait les moments où la caméra bascule, où tel personnage récite tel texte. Cette impression de chaleur, comme lorsqu'on revient dans une maison d'enfance. Mon cœur, lui, sait aussi exactement son moment préféré, la scène où le professeur Keating ferme les yeux du jeune garçon apeuré devant toute la classe, lui dit de... Lire l'avis à propos de Le Cercle des poètes disparus

110 10
Avatar Pandaru
10
Pandaru ·

Ô capitaine, mon capitaine !

Si je dois dire quelques mots pour résumer ce film, c'est magique ! Beaucoup d'émotions m'ont envahit pendant le visionnage du film nous exposant à la scolarité d'un jeune garçon timide, Todd Anderson, dans la prestigieuse académie de Welton, réputée pour être l'une des plus fermées et austères du pays. Dans cet établissement, les élèves suivent un programme... Lire la critique de Le Cercle des poètes disparus

21 8
Avatar LeTigre
9
LeTigre ·

Sucer la moelle de la vie

J'ai revu Le cercle des poètes disparus récemment, film qui m'avait beaucoup touché à sa sortie et pour lequel j'avais réalisé une fiche "pédagogique" en vue d'un ciné-débat avec un groupe de lycéens. C'est de cette fiche que sont extraites les réflexions suivantes, avec quelques ajouts et corrections. Je propose ici 5 points de réflexion ou tout simplement d'attention... Lire l'avis à propos de Le Cercle des poètes disparus

11 8
Avatar PadreBob
9
PadreBob ·

Gather ye rosebuds while ye may

Cela faisait près de six mois que l'on étudiait le livre en spécialité anglais. Six mois que l'on décortiquait les chapitres, six mois que l'on analysait les personnages, six longs mois durant lesquels j'ai eu mainte fois l'occasion de tout imaginer dans les moindres détails, et notamment les décors... C'est sûrement pour cela qu'au premier abord j'ai eu l'impression d'être déçue. Je m'attendais... Lire l'avis à propos de Le Cercle des poètes disparus

35 10
Avatar akhcuonilua
8
akhcuonilua ·

Critique de Le Cercle des poètes disparus par Gérard Rocher

A la rentrée scolaire de 1959 des étudiants de bonnes familles, à l'avenir très prometteur, intègrent l'une des plus huppées et prestigieuses écoles d'Amérique à Welton, ville de l'"Ilinois".C'est alors que les jeunes gens vont faire la connaissance de John Keating, un professeur de Lettres peu ordinaire. En effet sa méthode consiste à mener ses... Lire l'avis à propos de Le Cercle des poètes disparus

33 11
Avatar Gérard Rocher
6
Gérard Rocher ·

-But only in their dreams can men be truly free. Twas always thus, and always thus will be. -Tennyso

Si l'objectivité existait en matière d'art, je devrais probablement retirer un petit point à ce Dead Poets Society. Fort heureusement nous en sommes loin, il conserve donc toute mon estime émue et mes souvenirs d'ado. J'ai redécouvert une sucrerie bien agréable, pourtant à l'extrême limite sur certaines scènes du feuilleton du dimanche après-midi sur M6 (avec tout ce que ça implique de bien et... Lire la critique de Le Cercle des poètes disparus

29 7
Avatar SeigneurAo
8
SeigneurAo ·

Ho capitaine, mon capitaine !

Allez ! Oui, je mets 10 ! Et puis je note le film, mais je note aussi le Guide TV de SensCritique qui m'a permis de voir ce film sur Direct8. A la lecture de la description un peu brouillonne du résumé, je décidais de me caler dans mon lit devant ma télé qui ne reçoit que la TNT. Pourquoi ne pas se faire plaisir ? Il semblerait que le film lui-même m'incite à me prélasser sous la couette en... Lire la critique de Le Cercle des poètes disparus

13 1
Avatar Yorick26
10
Yorick26 ·

Critique de Le Cercle des poètes disparus par Amélie Lassalle-Rambès

Ô capitaine, mon capitaine! Vous resterez à jamais grâvé en moi... Qui ne rêvera jamais d'avoir un jour un professeur comme Monsieur Keating? Peter Weir avec ce bijou nous offre une oeuvre exceptionnelle qui marquera des générations et des générations puisque " Dead poets act" est un trésor qu'il faut transmettre à tout prix! On ne trouvera^pas de sitôt une manière aussi sublime de nous faire... Lire la critique de Le Cercle des poètes disparus

13 2
Avatar Amélie Lassalle-Rambès
10
Amélie Lassalle-Rambès ·

La Poésie comme ôde à la vie.

La poésie comme un cri de la vie. Je pense que cette phrase résumerait assez bien ce qu'est pour moi le cercle des poètes disparus. Cette œuvre magnifique nous ouvre la voie des libertés. Elle met en exergue avec sensibilité ce que devrait être l'art (ici la poésie). Non pas une science quantifiable mais bel et bien une sensibilité que tout a chacun peut développer pour se libérer... Lire la critique de Le Cercle des poètes disparus

10 5
Avatar Westmat
9
Westmat ·