" Capitaine Ô mon capitaine"

Avis sur Le Cercle des poètes disparus

Avatar NєσLαιη
Critique publiée par le

Le film fut, contre toute attente, un triomphe. Les ados se retrouvèrent dans les malheurs de ces étudiants, confrontés au rigolisme royalisme moral, au manque d'espoir, auxquels s'opposait la philosophie d'un Robin Willimas déchaîné : "Carpe diem", leur apprenait-il. Comment résister à pareille profession de foi ?. Un film somptueux.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 243 fois
Aucun vote pour le moment

NєσLαιη a ajouté ce film à 4 listes Le Cercle des poètes disparus

Autres actions de NєσLαιη Le Cercle des poètes disparus