La princesse de la tour captive

Avis sur Le Chant du merle

Avatar Anne Schneider
Critique publiée par le

Un lieu hors temps. Une aventure hors temps. Calme précis d'un petit hôtel de province. Grandes maisons grises au large toit, sagement groupées autour de l'imposante abbatiale qui veille depuis des siècles au déroulement paisible des choses.

L'action est située de nos jours. Les téléphones portables font entendre leur étrange grésillement, posés sur une table de nuit, et jettent leur éclat bleu dans la nuit bruissante d'oiseaux. Il n'empêche : même au XXIème siècle, pour les princesses égarées, au service des gens (les clients, un très vieux monsieur, leur maman...), il ne fait pas bon tomber sous le charme des princes ténébreux, de passage par le pays, vendeurs d'objets magiques, d'objets de rêve... Elles pourraient en perdre leur gazouillis d'oiseau et se noyer dans cet amour...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 397 fois
4 apprécient

Autres actions de Anne Schneider Le Chant du merle