Cendrillon au masculin

Avis sur Le Chanteur de Gaza

Avatar Pauline_Vallée1
Critique publiée par le

Les films inspirés de faits réels ont décidément la cote ces dernières années. Avec Le chanteur de Gaza, le réalisateur Hany Abu-Assad s’empare de l’histoire vraie de Mohammed Assaf, petit chanteur palestinien devenu pop star internationale.

Années 2000. Nous sommes à Gaza, ville en guerre, séparée du monde par des kilomètres de barbelé et des check points, ville pauvre où les parents n’ont pas les moyens de soigner correctement leurs enfants et encore moins de leur offrir des cours de chant. Mohammed (Kais Attalah) forme avec sa sœur Nour (Hiba Attalah) et deux autres amis un groupe de musique. Lui au chant, elle à la guitare. Les deux frangins ne reculent devant rien pour réaliser leur plus grand rêve : participer et remporter l’émission Arab Idol, sorte de Nouvelle Star du monde arable. Même si cela signifie vendre du poisson sur la plage ou se frotter à des contrebandiers sans scrupule.

Mohammed a un avantage sur sa sœur : il est un garçon. Dans ce monde d’hommes, les femmes doivent rester assises et silencieuses quand la musique retentit. Le personnage de Nour tient du Gavroche : gamine effrontée, garçon manqué, elle pousse jusqu’au bout son frère et l’encourage à viser plus haut. C’est pour elle autant que pour lui que Mohammed prend tous les risques pour accéder à la compétition.

Avec une réalisation correcte mais sans prétention, Le chanteur de Gaza se concentre moins sur son ascension fulgurante que sur les origines de son rêve et la difficulté à le réaliser. Une fois le garçon arrivé au fait de sa gloire, le film semble d’ailleurs curieusement glisser. Comme s’il avait du mal à se raccrocher à l’intrigue. Plus difficile de tenir en haleine les spectateurs avec les paillettes du succès qu’avec la galère des jeunes années.

Pour plus de critiques de films/séries : http://www.postplay.fr/

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 403 fois
1 apprécie

Autres actions de Pauline_Vallée1 Le Chanteur de Gaza