Affiche Le Chanteur de jazz

Critiques de Le Chanteur de jazz

Film de (1927)

Et le cinéma devient parlant...ou presque.

Nous sommes en 1927, pas loin de l'âge d'or du cinéma hollywoodien, et sort un film musical bien étrange, particulier, révolutionnaire : Le chanteur de Jazz fait sensation et cartonne car il s'agit du tout premier film, dit parlant. Cela ne vous dit rien ? Et si je vous dit Singin' in the rain ? Vous savez quand nos héros décident de sortir un film... Lire l'avis à propos de Le Chanteur de jazz

11 8
Avatar Alex La Biche
6
Alex La Biche ·

Il était une fois le cinéma français - Hors-série n°1 : La naissance du cinéma parlant

Voici la suite de ma série documentaire sur le ciné : https://www.youtube.com/watch?v=yhaMJxgyZ6s C'est un épisode hors-série consacré spécialement à la naissance du cinéma parlant. J'y évoque les débuts du son au cinéma (les pianistes, les fosses à... Lire l'avis à propos de Le Chanteur de jazz

6 5
Avatar KingRabbit
6
KingRabbit ·

Critique de Le Chanteur de jazz par turandot

Le film est souvent présenté comme le premier film parlant. il serait plus juste de parler de premier film sonore. En effet, le film est structuré comme un film muet (intertitres compris) et comporte très peu de dialogues : surtout de la musique, et des bruits d'ambiance. La principale surprise vient de son cadre : le héros est en effet un jeune Juif (parents qu'on suppose immigrés... Lire l'avis à propos de Le Chanteur de jazz

2
Avatar turandot
7
turandot ·

Critique de Le Chanteur de jazz par JimAriz

Il y a des films qui marquent l'histoire pour ce qu'ils représentent, pas forcement pour ce qu'ils sont. On pense à Avatar et l'avènement de la 3D et surtout au Chanteur de Jazz, considéré comme le premier film parlant. Mais Le chanteur de Jazz, contrairement peut-être à Avatar, ce n'est pas que ça, c'est aussi un grand film. Al Jolson (merveilleux) joue un homme, bien qu'attaché à ses origines... Lire la critique de Le Chanteur de jazz

5
Avatar JimAriz
8
JimAriz ·

Brisons le silence

« Une année, un film » : Le Chanteur de Jazz, Alan Crosland, 1927. Si vous avez eu l’occasion de vous intéresser à l’histoire du cinéma, nul doute que vous vous êtes un jour demandé quand les paroles ont finalement joint les images, lors d’une époque étrange où le cinéma muet était à son apogée, et où la volonté d’innover et d’évoluer a développé les moyens nécessaires à l’arrivée du cinéma... Lire l'avis à propos de Le Chanteur de jazz

2 4
Avatar JKDZ29
7
JKDZ29 ·

Critique de Le Chanteur de jazz par magyalmar

Au-delà de sa valeur historique, on a affaire là à un sympathique mélo, avec un postulat ultra classique mais qui étrangement se laisse suivre sans déplaisir. Seul point noir, un happy end pas forcément crédible compte tenu du dilemme moral qui a été infligé au personnage principal incarné par Al Jolson. Le film porte néanmoins beaucoup d'émotion, grâce notamment à une relation mère-fils... Lire la critique de Le Chanteur de jazz

2
Avatar magyalmar
7
magyalmar ·

Pas très parlant

Un film surtout célèbre parce qu'il est sensé être le premier film parlant. Sauf qu'en le revoyant aujourd'hui, il parait fortement daté, et son seul intérêt semble justement d'être le premier film parlant. Ce n'est pas désagréable mais il est vrai que le charme est bien passé. Lire l'avis à propos de Le Chanteur de jazz

2
Avatar Caine78
5
Caine78 ·

Critique de Le Chanteur de jazz par Ygor Parizel

Un classique parmi les classiques que ce Chanteur de jazz. Une jolie histoire qui est assez bien racontée. Il y a du rythme dans la mise en scène, le montage est chaotique dans la première moitié. Par contre les scènes chantées et parlées ont du charmes et faut pas oublié que c'était une évolution dans l'Histoire du cinéma ce film. Lire la critique de Le Chanteur de jazz

2
Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·

Un film sur la diversité avant l'heure

Un Juif se grime en noir pour chanter dans les cabarets. Considéré comme le premier film parlant, Le chanteur de jazz est aussi une histoire qui tient la route à défaut d'être originale. Le personnage principal veut faire accepter à sa famille sa passion de la chanson. A voir. Lire l'avis à propos de Le Chanteur de jazz

Avatar vibaudelaire
10
vibaudelaire ·