👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

Mais pourquoi Hadès est-il toujours méchant, fourbe, ambitieux et cruel ? Pourquoi fait-il de la fumée noire quand il marche ? Moi, j'imagine Hadès comme un pauvre gars un peu bourru, dont la seule folie fut d'enlever Perséphone et qui est d'ailleurs à deux doigts de le regretter. La preuve qu'il a un bon fond, c'est qu'Orphée a réussi à l'attendrir.

Attendez... ah, oui, d'accord, c'est le dieu des Enfers, qui veut tuer le fils que le roi du ciel a envoyé sur terre... okay, normal, logique. D'où ma perplexité... faut-il vraiment faire des péplums à la sauce chrétienne quand on n'a que le début d'un fond de rudiment de culture mythologique ?
Anonymus
1
Écrit par

il y a 11 ans

56 j'aime

6 commentaires

Le Choc des Titans
Anonymus
1

Critique de Le Choc des Titans par Anonymus

Mais pourquoi Hadès est-il toujours méchant, fourbe, ambitieux et cruel ? Pourquoi fait-il de la fumée noire quand il marche ? Moi, j'imagine Hadès comme un pauvre gars un peu bourru, dont la seule...

Lire la critique

il y a 11 ans

56 j'aime

6

Le Choc des Titans
SanFelice
2

Io plaît

Je sais ce que vous allez dire : il faut une certaine dose de masochisme pour regarder un tel film. D'autant plus que j'ai été prévenu, à maintes reprises, depuis belle lurette maintenant : ce film,...

Lire la critique

il y a 9 ans

41 j'aime

8

Barry Lyndon
Anonymus
10
Barry Lyndon

Critique de Barry Lyndon par Anonymus

Ah ! Redmond... Ce film nous amène à "la grande question cinématographique" : comment un personnage, si bien vêtu, filmé avec tant d'art, de science et de goût, dans des décors naturels si somptueux,...

Lire la critique

il y a 11 ans

185 j'aime

24

La Pianiste
Anonymus
7
La Pianiste

Critique de La Pianiste par Anonymus

Je trouve injuste de réduire La Pianiste à la simple mise en scène de maladies mentales et de perversions inavouables. La réalité décrite par M. Haneke me semble plus complexe et plus générale ; il...

Lire la critique

il y a 10 ans

121 j'aime

4

Les Amours imaginaires
Anonymus
7

Critique de Les Amours imaginaires par Anonymus

Pour aimer "Les Amours imaginaires", je pense qu'il ne faut pas avoir peur du ridicule. Ce ridicule adolescent, que je connais à la perfection, mieux que moi-même, qui a été mon grand ami et que j'ai...

Lire la critique

il y a 10 ans

119 j'aime

4