👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

C’est la fin des années 70, le rock règne en maître. Dans son sillage, quelques déclinaisons pop (le disco, le yéyé…) squattent les ondes. La sacro-sainte guitare demeure au centre de tout – comme une allégorie phallique d’un milieu essentiellement masculin – reléguant les claviers, alors émergents, au rang de faire-valoir. C’est dans ce contexte qu’Ana (Alma Jodorowski) se retrouve seule à triturer ses machines dans son appartement. La voilà, à l’aube d’une révolution majeure, en passe de remplacer tous les musiciens par ses bidouillages électroniques et de proposer un son en rupture totale avec tout ce qui se produisait et composait jusqu’à présent. Le postulat du Choc du futur c’est l’observation à la loupe d’un espace de création, le microcosme d’un milieu constitué de personnages haut-en-couleurs, des injonctions contradictoires et les doutes constants quant à une démarche artistique courageuse.
Lire la suite ici : http://www.bubzine.fr/2019/06/19/choc-futur-collin/

BUB_webzine
8
Écrit par

il y a 3 ans

3 j'aime

Aucun résultat

Rire une dernière fois avant la fin du monde...
BUB_webzine
8

Critique de Rire une dernière fois avant la fin du monde... par BUB_webzine

Didier Super se repaît de la lie de l’humanité, c’est son fonds de commerce. Qu’il soit parvenu à élever ce concentré de bêtise crasse au rang d’art (cf. ses albums Vaut mieux en rire que s’en foutre...

Lire la critique

il y a 2 ans

4 j'aime

2

FLIP
BUB_webzine
4
FLIP

Critique de FLIP par BUB_webzine

Désabusé : tel est le rap hexagonal contemporain. Les pionniers des années 90 se voulaient porte-voix pour toute une frange de la société et revendiquaient des positions tranchées. Rendons-leur...

Lire la critique

il y a 3 ans

4 j'aime

1

Le Choc du futur
BUB_webzine
8

Critique de Le Choc du futur par BUB_webzine

C’est la fin des années 70, le rock règne en maître. Dans son sillage, quelques déclinaisons pop (le disco, le yéyé…) squattent les ondes. La sacro-sainte guitare demeure au centre de tout – comme...

Lire la critique

il y a 3 ans

3 j'aime