Affiche Le Clan des irréductibles

Critiques de Le Clan des irréductibles

Film de (1971)

  • 1
  • 2

La fierté et la bêtise sont faites du même bois.

C'est par l'adresse que vaut le bûcheron, bien plus que par la force. Irréductible Paul Newman. Avec Le Clan des irréductibles, Paul Newman présente une adaptation du célèbre roman de Ken Kesey (que je n'ai pas lu), dressant le portrait d'une famille de bûcherons indépendants de la petite ville de Wakonda dans l'Oregon confronté à... Lire la critique de Le Clan des irréductibles

23 9
Avatar JéJé fait son Bagou
8
JéJé fait son Bagou ·

Les bûcherons de l'Amérique profonde

Il n'est pas tellement étonnant qu'une star du gabarit de Paul Newman qui possédait à l'époque un gros égo, ait eu envie de passer à la réalisation, et d'ailleurs ce second film de réalisateur après Rachel, Rachel en 1968, fut repris des mains de Stuart Rosenberg qui l'avait commencé, mais à la suite d'une mésentente, Newman a fini par le réaliser lui-même. D'où un petit côté... Lire l'avis à propos de Le Clan des irréductibles

18 4
Avatar Ugly
8
Ugly ·

Hymne à l'Amérique sauvage en scie mineure

Dans la courte carrière de réalisateur de Paul Newman, "Sometimes a great notion" fait presque figure d’exception. Il faut dire, qu'initialement, il devait se contenter de faire l'acteur mais les circonstances en ont décidé autrement et il passa en cours de route derrière la caméra. Contrairement à ses films s'inscrivant dans le courant du cinéma indépendant, où l'on parle des femmes en général... Lire l'avis à propos de Le Clan des irréductibles

20 4
Avatar Kalopani
7
Kalopani ·

Massacre à la tronçonneuse

Second film du beau Paulo qui semble avoir repris la bête des mains de Stuart Rosenberg, et qui nous raconte avec beaucoup de talent la vie de cette famille de bûcherons dégénérés de l’Orégon. Déjà, leur maison est chouette, par rapport à la petite ville de bouseux, c’est de l’autre côté du fleuve, faut prendre le canot et moi je dis qu’une maison avec son propre débarcadère, c’est la classe... Lire l'avis à propos de Le Clan des irréductibles

16 5
Avatar Torpenn
7
Torpenn ·

Gorilles dans les grumes.

Le principe est bien rodé : pour nous faire découvrir une communauté, rien de tel que d’y intégrer un nouvel élément qui va nous la présenter à mesure qu’il la découvre C’est ainsi que le retour au bercail du fils hippie va permettre l’immersion dans le clan éponyme, monde viril des bûcherons de l’Oregon. Une grande partie du film prendra ainsi une tonalité quasi documentaire :... Lire l'avis à propos de Le Clan des irréductibles

10 4
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

Paul Newman réalisateur : Acte 2

Dans la tradition américaine des acteurs et notamment de sa génération (Eastwood, Brando, voir Redford ou Beatty après lui) Paul Newman passera aussi derrière la caméra. Pour son deuxième film après "Rachel, Rachel", il adapte le roman de Ken Kesey, nous faisant suivre une famille de bûcherons dans l'Oregon qui va entrer en conflit avec la population locale en refusant de faire grève, puis le... Lire la critique de Le Clan des irréductibles

6 4
Avatar Docteur_Jivago
7
Docteur_Jivago ·

Des champignons plein les bottes

Ha cette famille de bûcherons ! Ce qui est marrant c'est que cette famille soit composée de sex-symbols alors qu'à priori, quand on s'imagine un bûcheron, ce serait plutôt le genre un peu gros, barbu, sale, la gueule cassée. Et je ne parle même pas de leurs femmes... mais c'est ça le cinéma aussi ! Le scénario comporte quelques faiblesses, notamment celle d'être décousu. En effet, on suit un... Lire la critique de Le Clan des irréductibles

3
Avatar Fatpooper
8
Fatpooper ·

Critique de Le Clan des irréductibles par Boubakar

Dans la petite présentation de Patrick Brion qui orne le dvd, on apprend que le film a été commencé par un autre réalisateur, avant que Paul Newman ne le dégage et décide de le réaliser lui-même (non sans avoir tenté à Martin Ritt ou Stuart Rosenberg de s'en occuper à sa place). Et ce film méconnu (à ma connaissance, il n'existe pas en Z1) est vraiment superbe sur un milieu très peu exploité au... Lire la critique de Le Clan des irréductibles

6
Avatar Boubakar
9
Boubakar ·

Intéressant mais rien de marquant

Premier film que je vois du Paul Newman réalisateur et si le scénario est pas mal par contre niveau mise en scène ça reste assez banal. La réalisation ne parvient pas toujours à évoquer avec justesse et émotion les drames de cette famille de bûcherons dont les membres ne sont pas forcément attachant sauf sans doute Lee Remick et Michael Sarrazin.... Lire l'avis à propos de Le Clan des irréductibles

2 7
Avatar AMCHI
6
AMCHI ·

Stampers never give a inch

Pour son deuxième long métrage en tant que réalisateur, Paul Newman a choisi de filmer l'histoire d'une famille de bûcherons de l'Oregon, en conflit ouvert avec une bande de grévistes qui veulent leur imposer leurs conditions. Henry Stamper, le patriarche au bras dans le plâtre (Henry Fonda), n'a aucune sympathie pour les syndicalistes, et quand ces derniers tentent de négocier avec lui, il les... Lire l'avis à propos de Le Clan des irréductibles

3 3
Avatar chtimixeur
7
chtimixeur ·
  • 1
  • 2