Avis sur

Le Cœur des hommes 3 par pierrick_D_

Avatar pierrick_D_
Critique publiée par le

Six ans après l'opus deux,ce troisième épisode des aventures du quatuor de quinquas "amis pour la vie" s'est pris une volée de bois vert,de manière assez injuste.Il est vrai qu'il y a un problème de répétition dans cette histoire,et même deux.Répétition par rapport aux films précédents tout d'abord,mais est-ce réellement un problème?Ou on accepte le principe des suites,ou on le réfute,mais dans le premier cas,le public s'attend,c'est même ce qu'il souhaite,à retrouver les personnages et l'ambiance des films précédents.On ne peut pas à la fois faire quelque chose de ressemblant et tout changer.Revoici donc les scènes présentant alternativement les quatre amis individuellement,aux prises avec leurs femmes,leurs maîtresses ou leurs enfants,entrelardées de réunions de la bande,qu'on revoit notamment à Cabourg ou en Provence les pieds dans la piscine.Le second problème est la répétition à l'intérieur du film,ce qui est un peu plus gênant.Des séquences identiques reviennent à intervalles réguliers,comme celles où Jean vire ses copines en pleine nuit avant que sa petite fille ne rapplique dans le lit,ou les manigances de Nanou pour se venger d'Alex,ou encore la série de rendez-vous entre Antoine et Estelle.Mais à part ça,le film ne manque pas de qualités,à commencer par des dialogues gouleyants généralement très drôles,et un bon équilibre entre des moments comiques et d'autres vraiment émouvants.D'autre part,Esposito a su faire évoluer ses personnages et imaginer d'intéressants développements à leurs existences.Il les a même rendus plus sympathiques,plus profonds,empreints d'une certaine gravité due au temps qui passe,moins bobos irresponsables et sûrs d'eux.Alex lutte sincèrement contre son addiction au sexe,mais ne sort pas toujours vainqueur de ce combat,et il va être rattrapé par ses frasques passées.Antoine,l'éternel romantique,se lance dans une nouvelle histoire d'amour.Manu doit faire face aux premiers émois sentimentaux de sa fille et à la maladie de sa femme.Jean,le petit nouveau,ne croit plus au couple et jongle difficilement entre ses maîtresses,sa fille et son ex dépressive.Car le thème central est évidemment l'amour dans tous ses états.L'amour et le mariage,l'amour et les enfants,l'amour et la fidélité,l'amour et le sexe,l'amour et l'amitié.Tout ceci est ponctué de séances de débriefing entre les quatre potes qui décompressent en joggant ou en picolant.La classe des acteurs les interprétant est déterminante dans la réussite du film.Chacun dans un registre différent,ils sont parfaits,avec une petite préférence pour Marc Lavoine,définitivement bien meilleur acteur que chanteur,qui est en lévitation dans le rôle d'Alex.Il est à noter que Gérard Darmon,qui s'est embrouillé avec Esposito,n'est plus à l'affiche.Mais il a été avantageusement remplacé par le génial Eric Elmosnino,qui n'est jamais aussi bon que lorsqu'il joue les rigolos volubiles.Ils sont entourés d'un formidable aréopage d'actrices belles et douées qui comprend des anciennes et des nouvelles dans la franchise.Sont là Zoé Félix,Lucie Phan,Julie Bernard,Elisa Servier,et Valérie Stroh,quels yeux!Elle a le regard qui tue,comme dirait Lavoine.Mais celle qui survole le lot,c'est Catherine Wilkening.Elle était déjà choupinette étant jeune,mais elle fait partie de ces comédiennes qui accomplissent l'exploit d'être de plus en plus belles et sexys en prenant de l'âge.Florence Thomassin,par contre,en fait comme d'habitude beaucoup trop.La BO est plus qu'agréable et recèle des tubes magistraux tels que "I'll stand by you" des Pretenders ou "La solitudine",hélas pas la version de Laura Pausini mais la qualité de la chanson résiste aux réinterprétations.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 421 fois
1 apprécie

Autres actions de pierrick_D_ Le Cœur des hommes 3