Affiche Le Complexe du Castor

Critiques de Le Complexe du Castor

Film de (2011)

Happiness Therapy.

Plus ou moins persona non grata à Hollywood et dans les cercles bien-pensants depuis une poignée de dérapages outrageusement médiatisés, le comédien Mel Gibson est une personnalité complexe et difficile à saisir mais ô combien talentueuse derrière une caméra et un acteur capable du meilleur quand on lui offre l'occasion, comme c'est le cas ici avec "The beaver", troisième réalisation de son amie... Lire la critique de Le Complexe du Castor

39 6
Avatar Gand-Alf
8
Gand-Alf ·

L'homme et son moi

Il se traîne lamentablement, s'affale et se vautre sur son lit, n'a plus goût à rien, atteint de ce qu'on appelle le phénomène dépressif : sa femme n'en veut plus, son fils le prend en grippe, que lui reste-t-il ? Rien, sinon cette peluche de castor qu'il a sauvée d'une poubelle on se demande bien pourquoi, sans doute une réminiscence enfantine, le doudou qui apaise et rassure. Mel Gibson... Lire l'avis à propos de Le Complexe du Castor

44 21
Avatar Aurea
8
Aurea ·

Critique de Le Complexe du Castor par cloneweb

Pour son troisième film en tant que réalisatrice, l'exquise Jodie Foster s'offre un drame familial. Et si vous lisez régulièrement mes critiques, vous savez que -même si j'aime être surpris- je n'aime pas ça, surtout pas la volonté de faire de ces histoires des long-métrages soit larmoyant soit dans lesquels il ne se passe pas grand chose. Sur le papier, Le Complexe du Castor, avait tout du... Lire l'avis à propos de Le Complexe du Castor

32
Avatar cloneweb
8
cloneweb ·

L'homme qui mettait sa main dans le fion d'un castor et qui y trouvait beaucoup de réconfort

Déprimé par sa vie, un homme (Mel Gibson) passe ses journées à dormir. Sa femme (Jodie Foster) le met à la porte et il tente alors de se suicider mais un castor lui sauve la vie. Fuir la réalité, faire abstraction du passé Sauvé par une marionnette, Walter change de vie et ne s'exprime plus que par l'intermédiaire du... Lire la critique de Le Complexe du Castor

14 10
Avatar La-Li-Lu-Le-Lo
9
La-Li-Lu-Le-Lo ·

Parole de castor.

Walter Black, le parfait dépressif. Il a « la grosse araignée au plafond » comme on dit grossièrement en langage populaire, pour décrire cet état apathique profond de repli sur soi mélancolique, empli d’absence, gorgé d’idiotie, actif pour le pire des maux qui soi, l'ennui absolu. Un vrai poison pour tout le monde, et forcément, pour lui-même. Un trou béant qui aspire tout, une spirale... Lire la critique de Le Complexe du Castor

10
Avatar Errol 'Gardner
7
Errol 'Gardner ·

Parle à ma main, ma tête est malade...

Il est indispensable de voir ce film sans savoir de quoi il parle. Je ne le connaissais que de nom, avais vaguement vu Mel Gibson sur l'affiche et je savais surtout qu'il s'agissait d'un film de Jodie Foster, ce qui m'intriguait. The Beaver démarre comme un bon nombre de films indépendants, en dépeignant la vie d'un type dépressif avec une voix off qui le décrit. Sauf que ce type c'est Mel... Lire la critique de Le Complexe du Castor

14
Avatar Before-Sunrise
8
Before-Sunrise ·

Walter, veux-tu bien prendre tes pilules STP !

Walter est dépressif. Le monde le persécute, l'angoisse et ne lui correspond plus. Au boulot comme à la maison, il n'est plus en accord avec personne, et encore moins avec lui-même. Mis à la porte par sa femme, il pense adopter la bouteille d'alcool mais rencontre dans le même temps une vieille peluche délaissée dans le fond d'une poubelle. Au travers du castor qu'il portera désormais au bout de... Lire la critique de Le Complexe du Castor

11 1
Avatar FPBdL
6
FPBdL ·

Jodie Foster et Mel Gibson sans complexe

Jodie Foster semble une personne profondément bonne et son cinéma s'en ressent. Pour sa troisième réalisation, elle donne à cette histoire un peu ridicule un supplément d'humanité qui permet au film de tenir debout. De prime abord simpliste, ce cinéma en marge finit par absorber, et comment ne pas être troublé par Mel Gibson, moins en tant qu'acteur mais en tant qu'homme, qui semble avoir... Lire l'avis à propos de Le Complexe du Castor

9 2
Avatar takeshi29
6
takeshi29 ·

Le castor qui donne envie de se caster de la salle (oui ok, facile)

Première partie du film plutôt réussie : quand le castor est là on sourit, voire on rit, on se dit que Jodie Foster va nous servir une analyse psychanalytique du dédoublement de personnalité de Mel Gibson, qui trouve le moyen de se sauver de sa dépression en communiquant dorénavant par le biais d'une marionnette en castor. Mais non. Et c'est dommage car cette démarche aurait été intéressante. Au... Lire l'avis à propos de Le Complexe du Castor

12 1
Avatar Isla
4
Isla ·

Le complexe de Mel Gibson

Disparu des écrans depuis 2002 (Signes, et oui, déjà), Mel Gibson en avait un peu marre d'être acteur (dixit lui-même). Revenu l'année dernière avec le moyen « Hors de contrôle », il laisse son habit d'homme d'action au vestiaire et revient cette année avec Le Complexe du Castor, présenté également à Cannes. Verdict. e nos jours, voir un scénario original n'est pas chose courante dans le... Lire l'avis à propos de Le Complexe du Castor

11
Avatar AlexLoos
8
AlexLoos ·