Advertisement

Le bonheur des uns fait le malheur des autres...

Avis sur Le Conte de la princesse Kaguya

Avatar DuffMan
Critique publiée par le

Une telle phrase illustre parfaitement l'un des thèmes de cette nouvelle merveille d'animation, signé par l'un des pionniers des studios ghibli. Takahata n'en est pas à son premier film somme (le tombeau des lucioles, Pompoko), et pour ce qui sera sans doute son dernier film, il se retire avec élégance et tristesse évidemment.

Si je peux reprocher au film quelques longueurs et un côté indéniablement frustrant (c'est voulu après tout), je ne peux qu'exprimer mon amour à la réalisation tout bonnement unique de ce film. A une époque où tout les films d'animations sont de plus en plus surchargés, en 3D, etc... Takahata revient à un style épuré qu'il avait déjà éprouvé sur "Mes voisins les Yamada" mais en le poussant encore plus loin. Le terme Artwork live siérait parfaitement, tellement on a l'impression de voir le dessin vivant, ses traits accentuant les nuances de couleurs et un goût phénoménales sur les petits détails typiquement nippon. De la poésie visuelle à en faire exploser votre âme.

Mais le dernier ghibli n'est pas que cela. C'est le destin cruelle d'une princesse qui ne goûtera que brièvement au bonheur (que ce soit la scène d'évasion ou des retrouvailles inattendu sur la fin, votre coeur va faire boum), prisonnière de traditions et de choix malheureux, avant de retrouver les siens. Ce conte doux amère, laissant le spectateur rêveur et triste, ne laissera pas indifférent les amateurs de belles choses. Car comme dans tous les précédents films du cinéaste, Kaguya est un cœur à vif dont les palpitations continueront de vivre dans la mémoire collective...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 363 fois
7 apprécient

DuffMan a ajouté ce film d'animation à 6 listes Le Conte de la princesse Kaguya

Autres actions de DuffMan Le Conte de la princesse Kaguya