Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche Le Corps de mon ennemi

Critiques de Le Corps de mon ennemi

Film de (1976)

  • 1
  • 2

Un Bébel sobre et grave

Ce film fait suite aux films de Verneuil, le Casse et Peur sur la ville, ainsi que l'Alpagueur de Labro qui étaient des polars basés sur l'action et la dérision, avec un Bébel détendu et jovial. Ici, en retrouvant pour la sixième fois son réalisateur fétiche, la star du box-office français de l'époque tombe sur un scénario différent, avec des... Lire la critique de Le Corps de mon ennemi

15 10
Avatar Ugly
8
Ugly ·

Number One.

Après La Française et l'Amour, Un singe en hiver, Cent mille dollars au soleil, Week-end à Zuydcoote, Le Casse & Peur sur la ville. Le cinéaste Henri Verneuil (L'Ennemi public nº 1, I… comme Icare) retrouve pour la septième fois la star nationale Jean-Paul Belmondo (Cartouche, Un homme et son chien) également producteur avec René Château via Cerito Films pour 12 millions de francs. La... Lire la critique de Le Corps de mon ennemi

3 1
Avatar HITMAN
7
HITMAN ·

LE CORPS DE MON ENNEMI de Henri Verneuil

Henri Verneuil base son film sur plusieurs flashbacks sans pour cela perdre le spectateur. Ce qui démontre la maîtrise technique de Henri Verneuil et Pierre Gillette son monteur. Henri Verneuil sort de l'aventure "Peur sur la ville" film d'action avec Jean-Paul Belmondo aux cascades multiples et s'assagit volontairement avec cette étude de moeurs basée sur le roman de Félicien Marceau et écrit... Lire la critique de Le Corps de mon ennemi

8
Avatar littlebigxav
7
littlebigxav ·

Critique de Le Corps de mon ennemi par Caine78

J'avais quitté Jean-Paul Belmondo et Henri Verneuil sur un quai de gare à la fin d' « Un singe en hiver » : c'est à l'arrivée d'un train que je retrouve le premier, toujours devant la caméra du second et toujours avec le même plaisir. Je le répète presque à chaque fois, mais quand même : quel pied de découvrir petit à petit la filmographie de l'ami Henri, où « Le Corps de mon ennemi » figure... Lire la critique de Le Corps de mon ennemi

2
Avatar Caine78
7
Caine78 ·

Un revenant

Pour sa septième collaboration avec Jean-Paul Belmondo, Henri Verneuil signe un récit de vengeance dans une petite ville de province. Après avoir purgé sept ans de prison pour un double meurtre, François Leclerc (Jean-Paul Belmondo) revient à Cournai, agglomération paisible du Nord de la France, entièrement dédiée à l'industrie textile, aux mains d'une bande de notables peu... Lire la critique de Le Corps de mon ennemi

4 2
Avatar Val_Cancun
7
Val_Cancun ·

Critique de Le Corps de mon ennemi par AMCHI

Le corps de mon ennemi c'est certainement pas ce qu'à fait de mieux ni Verneuil ni Belmondo (à tout faire je préfère encore Les Morfalous) ; le problème de Le corps de mon ennemi c'est son rythme sinon il faut avouer que l'histoire est bonne et se suit sans ennui ; au niveau du rythme ce n'est pas que Le corps de mon ennemi soit lent mais tout cela est tout... Lire la critique de Le Corps de mon ennemi

3 2
Avatar AMCHI
6
AMCHI ·

Critique de Le Corps de mon ennemi par Alligator

Partagé entre d'une part, le plaisir de revoir Bébel dans un rôle un tantinet sérieux, dans une intrigue poisseuse sur le cynisme de la bourgeoisie et sur cette relation crapoteuse entre politique et pognon, et puis d'autre part, cet arrière-goût d'inabouti qui colle au film. Et si loin qu'il m'en souvienne, j'ai toujours ressenti cette gêne en voyant ce film. La sensation que quelque chose ne... Lire l'avis à propos de Le Corps de mon ennemi

6
Avatar Alligator
6
Alligator ·

Old Belmondo

C'est une satire sociale, dont le personnage central, est joué par Belmondo, en plus y'a la musique de Francis Lai. C'est un genre de cinéma que je connais très mal, les polars des années 70, même si je connais les classiques, j'y met pas souvent les pieds. Belmondo je connais un peu, pas trop, je ne suis pas un bon client, dans le peu de films que j'ai vu avec lui il récite tout le... Lire la critique de Le Corps de mon ennemi

3 1
Avatar Yocotte
7
Yocotte ·

Critique de Le Corps de mon ennemi par ROUB_ELDIABLO

Une découverte tardive pour moi avec ce très bon film du duo Henri Verneuil derrière la caméra et Jean Paul Belmondo devant. Dans ce film ils délaissent le spectacle, les cascades, pour un polar sombre sur une vengeance très froide. On y dénonce la grande bourgeoisie provinciale, les propriétaires qui se croient tout permis et qui utilisent le petit peuple comme des pions. Belmondo est... Lire la critique de Le Corps de mon ennemi

Avatar ROUB_ELDIABLO
7
ROUB_ELDIABLO ·

Critique de Le Corps de mon ennemi par Mr-Vladdy_Crane

Bien que j’apprécie Jean-Paul Belmondo, je n’avais jamais vu le film « Le corps de mon ennemi ». Profitant du fait que ce long métrage était diffusé sur la chaîne Paris Première et que j’avais cette dernière gratuitement ce mois-ci, j’ai donc sauté sur l’occasion pour enfin le voir. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre mais le trio Belmondo, Audiard et Verneuil me mettait l’eau à la bouche.... Lire l'avis à propos de Le Corps de mon ennemi

Avatar Mr-Vladdy_Crane
7
Mr-Vladdy_Crane ·
  • 1
  • 2