Affiche Le Crépuscule des nymphes de glace

Critiques de Le Crépuscule des nymphes de glace

Film de (1998)

Pays des vermeils.

Mandragora : ses terres surnaturelles, luxuriantes et tropicales. Un monde vaporeux filtré de tons criards mais ouatés : cyan, mauve, orange pêche, rose saumon ou encore vert citron composent la palette graphique de cette nature surréaliste. Un mirage où le soleil ne se couche jamais et où l’on imagine d’incessantes feuilles flotter dans la douceur de l’air. On dirait l’imaginaire de la... Lire la critique de Le Crépuscule des nymphes de glace

Avatar <  OSWΔLD >
8
< OSWΔLD > ·