Mais quelle déception...

Avis sur Le Crime de l'Orient-Express

Avatar Louise Dupiereux-Fettweis
Critique publiée par le

Etant une fan assez inconditionnelle d'Agatha Christie, j'étais assez emballée par le fait de voir un des ces romans éponymes adaptés au cinéma. Mais assez rapidement, j'ai senti l'arnaque. Je pensais pas qu'il était possible d'américaniser à ce point une histoire.

Premièrement, on se rend compte que le budget du film doit être assez conséquent, l'affiche est vraiment pas mal,même si dès le début je n'ai pas compris le choix d'acteur pour notre cher Hercule, Peter Ustinov et David Suchet m'ayant tellement convaincue (quand je pense Hercule Poirot maintenant, j'ai la petite bouille de Suchet en tête). Kenneth Branagh reste pour moi Gilderoy Lockhart, je sais, c'est triste. Malheureusement, ce budget sert uniquement à payer de gros cachets et à permettre un esthétique photographique assez bon. Mais à côté de ça, rien.

J'ai vraiment trouvé qu'il manquait à peu près tout : un scénario vraiment cohérent (est-ce que quelqu'un a réellement lu ce roman?), un univers cohérent, on apprend pas vraiment à bien connaître les personnages (c'est ça qui fait un roman de Christie : la mise en contexte, parfois lente, mais tellement agréable!), la personnalité d'Hercule Poirot, le physique d'Hercule Poirot!! Et j'en passe...

Revenons en à Kenneth Branagh. Déjà un peu surprise par ce choix, on se rend rapidement compte qu'il fait un effort surhumain quant à l'accent "belge". Bien que carrément respectable de sa part, celui-ci est cohérent uniquement en anglais. Quand il lance un bout de phrase en français (ce qui arrive beaucoup trop souvent à mon goût), on dirait juste un anglais avec un accent français chelou. Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai de plus l'impression que le fait de devoir se concentrer sur cet accent rend son jeu d'acteur tellement maladroit... si pas trop. Autant ça avait du charme chez Lockhart, chez Poirot, ça le rend juste ridicule. Puis c'est quoi cette histoire de Catherine? M*rde quoi! Ils ne savent vraiment pas s'empêcher de foutre des romances idiotes, inutiles et complètement bidon dans leurs films les ricains? (douce pensée pour l'elfe et le nain dans le hobbit, Tolkien serait pas content) Elle n'existe pas, ne sert à rien et lui permet juste d'avoir l'air complètement niais et débile au moins 4 fois. Utilité? Zéro. Et surtout, il n'arrive pas du tout à mettre le doigt sur ce qui donne l'essence d'Hercule Poirot : sa démarche, sa moustache, sa personnalité, son amour de lui, son "amour" des jolies femmes... Et esthétiquement, ça ne va pas du tout non plus... Quant à sa personnalité, je rajouterais que pleins de scènes sont complètement foirées parce qu'il veut en faire "trop" :

la scène à la fin dans laquelle il hurle "Tirez moi dessus" , dernière scène très grotesque d'ailleurs(Hercule Poirot, hurler?), le moment où il poursuit le petit moustachu sous les rails (Hercule Poirot, courir?!)...

et j'en passe...

Ensuite, et je finirais par là parce que ce film m'a tellement mise en colère que je pourrais en parler pendant 10h, l'intrigue est tellement mal fichue! C'est pas possible de faire une daube pareille avec ce roman policier! Déjà les cadrages sont parfois hyper douteux, on ne comprends parfois pas du tout ce qu'on doit comprendre.On ne comprend rien à l'enquête et son évolution, c'est souvent le cas, mais là, on ne comprend même pas comment lui la comprend...Rien non plus quant aux indices... Et puis, on a bien évidemment perdu tout ce que les sortes de huis-clos apportent aux romans de Christie...

Je conclus par vous déconseiller très fortement ce film, qui est, pour moi, une déception en tout point comme vous pouvez le constater. J'espère juste que la toute denière scène du film qui fait référence à mort sur le Nil, n'annonce pas une nouvelle adaptation à venir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 7854 fois
85 apprécient · 9 n'apprécient pas

Autres actions de Louise Dupiereux-Fettweis Le Crime de l'Orient-Express