Affiche Le Criminel

Critiques de Le Criminel

Film de (1946)

Imparfait mais loin d’être mauvais !

Pas étonnant que ce film soit imparfait quand on sait que Welles estimait qu’il n’y avait rien de lui dans ce film et qu’il n’était, selon lui, qu’un moyen pour prouver à l’industrie hollywoodienne qu’il était à même de faire un film standard. Cependant, il faut pas lui ôter tout intérêt ! Si on est bien loin de l’ambition d’un Citizen Kane, il faut reconnaître que le travail sur les ombres... Lire l'avis à propos de Le Criminel

Avatar citizen_ben
7
citizen_ben ·

Mauvais calcul

Question: vous êtes inspecteur, vous recherchez un ancien nazi au fin fond des États-Unis. Vous êtes presque sûr de l'avoir trouvé. Le suspect se trouve en face de vous, assis à la même table. Il parle de son pays natal, l'Allemagne. Quelqu'un émet une remarque sur Marx. Le suspect répond: “Marx n'était pas allemand, il était juif”. Qu'en pensez-vous? a- Maintenant, c'est sûr, vous avez... Lire l'avis à propos de Le Criminel

Avatar Marlon_B
5
Marlon_B ·

Tic tac

Après avoir été relativement "déçu" par Citizen Kane et De l'autre côté du vent (terminé après la mort du réalisateur), je me réconcilie avec Orson Welles grâce au Criminel. Et attention, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. Si je n'ai pas été très touché par les deux films que je viens de citer, ils sont quand même objectivement excellents et courez les voir si vous ne les avez pas... Lire l'avis à propos de Le Criminel

Avatar Guillaume L.
9
Guillaume L. ·

Une véritable leçon de cinéma

Une véritable leçon de cinéma, tout juste pourrait-on critiquer l'argument de départ du scénario, mais tout le reste est parfaitement maîtrisé, la direction d'acteurs (à cet égard les trois acteurs principaux, possédant pourtant des jeux bien différents sont exceptionnels), la mise en scène exemplaire, la photographie, la montée de la progression dramatique, le final baroque. Chef d'oeuvre Lire l'avis à propos de Le Criminel

Avatar estonius
10
estonius ·

Critique de Le Criminel par Blockhead

Sur un scénario de John Huston (non crédité au générique), Orson Welles, qui renia en partie le film, fait preuve de sa maestria coutumière dans un jeu du chat et de la souris auquel il parvient à apporter sa griffe inimitable. Clin D'œil : Orsen Welles accepta ce film pour prouver aux studios qu'il pouvait en réaliser un dans les détails alloués, sans dépassement de budget, et apte... Lire la critique de Le Criminel

Avatar Blockhead
8
Blockhead ·

Critique de Le Criminel par PabloTM

Un détective est lancé aux trousses d'un criminel de guerre nazi. Il retrouve sa trace dans une petite ville américaine sans histoire. Ce dernier est sur le point de se marier avec la fille d'un notable de la ville, juge à la cour suprême... Un Welles « mineur », avec un symbolisme un peu appuyé (l'horloge de la ville qui fait défiler anges et démons) et des auto-références... Lire la critique de Le Criminel

Avatar PabloTM
6
PabloTM ·

Un petit Welles

Son moins bon film, je suis d'accord avec l'auteur lui-même : où sont ces plans éblouissants, ces travellings bluffants, ces idées de cadrage épatantes qu'on trouve (en proportion variable) dans la plupart de ses créations ? On a bien du mal à reconnaître la patte Orson Welles dans ce petit film noir... qui se regarde malgré tout avec plaisir, notamment grâce au très classsieux Edward G.... Lire la critique de Le Criminel

Avatar Jduvi
6
Jduvi ·

Le blanc manteau s'abat sur le criminel

(ATTENTION quelques spoilers) "What good are words ? I'm sick of words ! […] This obscenity must be destroyed ". Les mots de Edward G Robinson, parfait dans le rôle, résonnent dès le début du film, comme l'ange exterminateur parti en chasse. La commission des alliés est aussi violente que les Allemands l'étaient eux même car plus tard Franz Kindler dira que pour arrêter l'esprit teutonique... Lire la critique de Le Criminel

Avatar Fiuza
7
Fiuza ·

Critique de Le Criminel par Johannes Roger

Tourné après l’échec de « La splendeur des Amberson », Orson Welles voulait prouver avec « Le criminel » qu’il était capable de livrer un film de commande dont il n’était pas l’auteur complet. Il s’acquitte d’ailleurs brillamment de la tâche, et transcende par son sens unique et personnel de la mise en scène cette histoire de traque d’ancien nazi dans une petite ville américaine. Il se permet... Lire la critique de Le Criminel

Avatar Johannes Roger
7
Johannes Roger ·

Critique de Le Criminel par JimAriz

Avec Le Criminel, on est dans un Orson Welles en demi-teinte. Le film n'étant qu'un prétexte d'Orson Welles pour prouver aux grands studios qu'il pouvait lui aussi faire un film avec les contraintes propres aux grandes firmes hollywoodiennes. Au sortir de la seconde guerre mondial, le film tient sur un scénario à la mode de la traque des anciens chef nazis. Moins intense que Les Enchaînés... Lire la critique de Le Criminel

Avatar JimAriz
7
JimAriz ·