👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Bien sûr, il y a une certaine ambiance et deux-trois grands acteurs qui justifient ma note complaisante.

Le reste ? Un sujet gâché, un scénario qui regorge d'incohérences, prévisible 10 kilomètres à l'avance, des situations grotesques, une mise en scène tapageuse, des moments surjoués…

J'ai vérifié sur la jaquette à la fin: c'est bien un film d'Orson Welles.
Avec ce cahier des charges si parfaitement rempli, j'aurais pourtant juré que c'était du Alfred Hitchcock.
Le Criminel
Sergent_Pepper
7
Le Criminel

Stalk around the clock

Le troisième film d’Orson Welles est, de son propre aveu, un exercice dans ses relations complexes avec les studios : il s’agit d’honorer un contrat et de prouver qu’il peut se comporter en bon...

Lire la critique

il y a 5 ans

22 j'aime

Le Criminel
guyness
5
Le Criminel

Un Orson bien mal léché

Bien sûr, il y a une certaine ambiance et deux-trois grands acteurs qui justifient ma note complaisante. Le reste ? Un sujet gâché, un scénario qui regorge d'incohérences, prévisible 10 kilomètres à...

Lire la critique

il y a 10 ans

13 j'aime

6

Le Criminel
blig
6
Le Criminel

Orson Welles 117 : Harper ne répond plus

John Huston au scénario, Welles derrière et devant la caméra en compagnie de Robinson et Loretta Young et une superbe affiche estampillée Lion d'Or 1947... tout est réuni pour faire un grand film. Et...

Lire la critique

il y a 8 ans

10 j'aime

4

Django Unchained
guyness
8

Quentin, talent finaud

Tarantino est un cinéphile énigmatique. Considéré pour son amour du cinéma bis (ou de genre), le garçon se révèle être, au détours d'interviews dignes de ce nom, un véritable boulimique de tous les...

Lire la critique

il y a 9 ans

339 j'aime

50

Les 8 Salopards
guyness
9

Classe de neige

Il n'est finalement pas étonnant que Tarantino ait demandé aux salles qui souhaitent diffuser son dernier film en avant-première des conditions que ses détracteurs pourraient considérer comme...

Lire la critique

il y a 6 ans

310 j'aime

43

Interstellar
guyness
4
Interstellar

Tes désirs sont désordres

Christopher navigue un peu seul, loin au-dessus d’une marée basse qui, en se retirant, laisse la grise grève exposer les carcasses de vieux crabes comme Michael Bay ou les étoiles de mers mortes de...

Lire la critique

il y a 7 ans

291 j'aime

141