👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

Le Cuisinier, le Voleur, sa femme et son amant

The Cook, the Thief, His Wife and Her Lover

1989

1.7K

2.4K

248

7.7

Film de Peter Greenaway · 2 h 04 min · 13 octobre 1989 (Royaume-Uni)

Genres : Policier, Drame

Casting (acteurs principaux) :

Richard Bohringer, Michael Gambon, Helen Mirren, Alan Howard, Tim Roth, Ciarán Hinds, Gary Olsen, Ewan Stewart

Pays d'origine :

Royaume-Uni, France

Bande originale :

The Cook, the Thief, His Wife & Her Lover
Casting complet et fiche technique

Des personnages forment un triangle amoureux avec le cuisinier dans le rôle de l'outsider. Le film s'articule autour du voleur, incarnation du méchant.

Wobot

Wobot

La scène incroyable du repas final, la plus marquante de ce début d'année assurément! :o

il y a 8 ans

6 j'aime

13

KingRabbit

KingRabbit

Bordel, cette BO https://www.youtube.com/watch?v=yYmKocMp0Gs

il y a 8 ans

4 j'aime

Andy-Capet

Andy Capet

Tout cinéphile a des bêtes noires. Bah là... C'est ma bête noire.

il y a 8 ans

2 j'aime

2

Sergent_Pepper
8
Sergent_Pepper

Critique positive la plus appréciée

Le Bourreau écœure

[Série "Dans le top 10 de mes éclaireurs" : -IgoR-] Il est peu surprenant d’apprendre à la suite du visionnage que Greenaway fut peintre avant d’être cinéaste. La dimension picturale de son film...

Lire la critique

il y a 7 ans

mymp
10
mymp

La grande bouffe

C'est ce qu'on appelle un chef-d’œuvre. Un pur. Fantasmatique, orgiaque et éclatant. Et puisque s'en est un, de chef-d’œuvre, ce sera donc celui de Peter Greenaway. Impur. Baroque, imposant et...

Lire la critique

il y a 9 ans

-IgoR-
9
-IgoR-

Canard à l'orange

Parler de claque cinématographique pour décrire ce film serait un euphémisme honteux. J'avais pourtant été bien préparé à travers les multiples critiques élogieuses qui foisonnent sur le site. Mais...

Lire la critique

il y a 8 ans

guyness
9
guyness

Cuisine toxique

Rarement film m'a(vait) autant fasciné. Rarement je ne m'étais autant coulé, à cette époque, dans l'ambiance d'un film si atypique. Rarement ou jamais je ne m'étais à ce point découvert crispé sur...

Lire la critique

il y a 11 ans

pphf
9
pphf

Opéra bouffe

Grandiose. J'ai été totalement pris, captivé, presque capturé par le film. Et pourtant (un comble avec Greenaway qui passe souvent pour très hermétique) le récit est on ne peut plus simple ; tout est...

Lire la critique

il y a 8 ans