Affiche Le Cuisinier, le Voleur, sa femme et son amant

Critiques de Le Cuisinier, le Voleur, sa femme et son amant

Film de (1989)

  • 1
  • 2

Canard à l'orange

Parler de claque cinématographique pour décrire ce film serait un euphémisme honteux. J'avais pourtant été bien préparé à travers les multiples critiques élogieuses qui foisonnent sur le site. Mais le propre du chef d’œuvre, celui qui vous dépasse et vous fait sentir tout petit, c'est qu'il n'est pas possible de le décrire. La langue française se fait tristement pauvre à l'heure de transcrire... Lire l'avis à propos de Le Cuisinier, le Voleur, sa femme et son amant

31 17
Avatar -IgoR-
9
-IgoR- ·

Le Bourreau écœure

[Série "Dans le top 10 de mes éclaireurs" : -IgoR-] Il est peu surprenant d’apprendre à la suite du visionnage que Greenaway fut peintre avant d’être cinéaste. La dimension picturale de son film saute aux (pique les, diront certains…) yeux. Tout d’abord par son jeu sur les couleurs et la lumière : chaque salle a la sienne, chaque lieu est un tableau qu’on pourrait considérer comme une nature... Lire l'avis à propos de Le Cuisinier, le Voleur, sa femme et son amant

29 1
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

Cuisine toxique

Rarement film m'a(vait) autant fasciné. Rarement je ne m'étais autant coulé, à cette époque, dans l'ambiance d'un film si atypique. Rarement ou jamais je ne m'étais à ce point découvert crispé sur les accoudoirs au moment d'un générique de fin libérateur. Peter Greenaway, réalisateur britannique névrotique (pléonasme ?), a poussé une partie des ses obsessions jusqu'à une certaine forme de... Lire l'avis à propos de Le Cuisinier, le Voleur, sa femme et son amant

30 10
Avatar guyness
9
guyness ·

La grande bouffe

C'est ce qu'on appelle un chef-d’œuvre. Un pur. Fantasmatique, orgiaque et éclatant. Et puisque s'en est un, de chef-d’œuvre, ce sera donc celui de Peter Greenaway. Impur. Baroque, imposant et fastueux. Cette Grande bouffe anglaise, tout aussi scandaleuse que celle de Ferreri en son temps, dénonce une société de sur-consommation bouffie par l’apparat et la vanité, l’argent et la... Lire l'avis à propos de Le Cuisinier, le Voleur, sa femme et son amant

17
Avatar mymp
10
mymp ·

Opéra bouffe

Grandiose. J'ai été totalement pris, captivé, presque capturé par le film. Et pourtant (un comble avec Greenaway qui passe souvent pour très hermétique) le récit est on ne peut plus simple ; tout est quasiment dit dans le titre : une intrigue on ne peut plus classique, le triangle amoureux, celui du vaudeville ou du drame, et un observateur (plus ou moins acteur aussi), dans un cadre quasi... Lire la critique de Le Cuisinier, le Voleur, sa femme et son amant

18 3
Avatar pphf
9
pphf ·

A Table !!

Collection "Tentations par mes éclaireurs" : -IgoR- Il y a le « voleur », grossier, violent, n’acceptant pas qu’on le contredise et selon lui gourmet, il est propriétaire d’un grand restaurant fréquenté par une clientèle huppée et dont le chef est Richard, le cuisinier, discret, bafouillant un mélange d’anglais et de Français et obéissant à contre cœur mais sans broncher au « voleur ». Il... Lire la critique de Le Cuisinier, le Voleur, sa femme et son amant

6
Avatar Docteur_Jivago
8
Docteur_Jivago ·

Critique de Le Cuisinier, le Voleur, sa femme et... par blazcowicz

Je vais faire simple : ce film contient tout ce que j'aime dans le cinéma, et fut une énorme surprise. Je conçois que ça ne puisse pas plaire à tout le monde, mais entre deux films plus classiques ce fut une bonne claque. Déjà la technique est aisément une des meilleures que j'ai vues, de longs travellings d'une classe inouïe, une photo soignée, et surtout, surtout des décors tout simplement... Lire l'avis à propos de Le Cuisinier, le Voleur, sa femme et son amant

6
Avatar blazcowicz
8
blazcowicz ·

LE CUISINIER, LE VOLEUR, SA FEMME ET SON AMANT de Peter Greenaway

Peter Greenaway auteur de films atypiques, est avec ce film au sommet de son art. Cet artiste touche à tout (il est aussi peintre et sculpteur) donne à ce film une dimension visuelle des plus impressionnantes. Faisant une mise en scène trés théâtrale, avec un jeu sur les couleurs qui changent selon les pièces du restaurant dans lesquelles évoluent les personnages. Jusqu'au costumes qui changent... Lire la critique de Le Cuisinier, le Voleur, sa femme et son amant

6 2
Avatar littlebigxav
9
littlebigxav ·

Have mercy upon me! Blot out my transgressions! Purge me with hyssop!

Que dire Que dire ? Que je l’aime ce film ! Je peux cependant aussi comprendre que ça ne fonctionne pas chez tout le monde, c’est le genre de film qu’on adore ou que l’on déteste mais aussi le genre de film qui ne peut laisser indifférent. L’histoire de «Le Cuisinier, le Voleur, sa femme et son amant» est on ne peut plus simple et apparait d’ailleurs secondaire. Tout est déjà dans... Lire l'avis à propos de Le Cuisinier, le Voleur, sa femme et son amant

3
Avatar Chrisy Shalala
9
Chrisy Shalala ·

Boustifaille obsène

Je ne savais absolument rien de ce film qui avait jusqu'alors échappé à ma curiosité. Eh bien, le moins qu'on puisse dire fut que la surprise fut totale...mais assurément une bonne surprise. Certes c'est déconcertant, dérangeant même- qu'il s'agisse des choix de mise en scène, de l'histoire ou de l'interprétation - mais c'est surtout très fort. Pour le coup, même si le procédé est facile, je... Lire l'avis à propos de Le Cuisinier, le Voleur, sa femme et son amant

4
Avatar Théloma
9
Théloma ·
  • 1
  • 2