La mort retrousse

Avis sur Le Daim

Avatar stebbins
Critique publiée par le

C'est l'histoire daim mec raide daim'g'daim blouson...

Quentin Dupieux alias M. Oizo fait mouche avec Le Daim, signant certainement son film le plus drôle et l'un des plus attachants dans le même temps. On y retrouve l'absurdité de ses premiers films, les mêmes trajectoires nonsensiques que dans Nonfilm, Steak ou encore l'incontournable Rubber, mais de prétention moindre : en effet si le cinéma de Quentin Dupieux se caractérise beaucoup par sa finauderie et sa posture suffisante ( le concept prend trop souvent le dessus sur le récit et/ou l'intrigue ) il trouve avec Le Daim un souffle de sympathie particulièrement bienvenu, transformant l'essai du précédent et réussi Au poste !

En attribuant le rôle principal au bankable Jean Dujardin Dupieux remodèle l'image de la star, lui conférant une personnalité de branleur à la fois touchante et grotesque. Chose heureuse le réalisateur ne tombe jamais dans l'arrogance, ne méprise jamais son personnage, échappant admirablement au dispositif et à la redondance narrative. Plouc chaussé de daim de la tête au pied, faux-vidéaste et vrai panier-percé la figure de Georges est un petit monument de cocasserie bienveillante, loin de la frime que l'acteur laisse souvent dégager au gré des rôles qu'il incarne...

L'absurdité reste toutefois très présente, jouant sur des situations souvent inattendues et une galerie de petits rôles tous élégamment travaillés par Quentin Dupieux. La mise en scène, parfois volontairement décalée, reste très correctement menée. Une vraie bonne comédie, pince-sans-rire et relevée : c'est à voir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 189 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de stebbins Le Daim