Affiche Le Déjeuner sur l'herbe

Critiques de Le Déjeuner sur l'herbe

Film de (1959)

Lunaire et bêtifiant

Comment est-il possible que j’aie pu, lors de mes premières visions du Déjeuner sur l’herbe avoir tant d’indulgence souriante pour cette ridicule pantalonnade à peine sauvée par quelques images réussies d’arbres séculaires et d’herbages ondoyants ? Ce film qui se veut une fable sceptique, aimable et édifiante, une sorte d’hymne à la vie naturelle opposée au progrès technique est... Lire l'avis à propos de Le Déjeuner sur l'herbe

4
Avatar Impétueux
2
Impétueux ·

Le biologiste épinglé.

Il faut dire d’emblée que c’est un choc esthétique. Sans doute le plus beau film en couleurs réalisé par Renoir, qui utilise l’héritage impressionniste à son paroxysme. Impossible de ne pas songer aux toiles de son père ou à celles de Manet ou Monet (puisque après tout le titre reprend celui d’un de leurs tableaux) dans sa peinture sensuelle des corps et de la nature ainsi que ses parenthèses... Lire la critique de Le Déjeuner sur l'herbe

1
Avatar JanosValuska
7
JanosValuska ·

Critique de Le Déjeuner sur l'herbe par renardquif

l'un des plus beaux films du monde SANS AUCUN DOUTE !!!! mais quel film s'il ne fallait rester qu'avec un seul film ever ce serait peut-être celui-ci pour moi et quelle facilité -revisionnage, ce film est le plus BEAU FILM DE L'HISTOIRE !!!! -comme dit le curé du film " plus ça pue, plus les hommes sont contents", TOUTE la tragédie !!!Renoir c'est le patron, comme l'appelait... Lire la critique de Le Déjeuner sur l'herbe

Avatar renardquif
10
renardquif ·

Critique de Le Déjeuner sur l'herbe par denizor

Dans le Déjeuner sur l'herbe, Jean Renoir joue sur les oppositions : la télé contre le cinéma , la ville contre la campagne, le progrès technique face à la nature - ici dans le domaine le plus intime, celui de la fécondation. On comprend tout de suite où vont les préférences du cinéaste : le grand écran a cet avantage sur le petit d'être en couleurs - ce qui permet... Lire l'avis à propos de Le Déjeuner sur l'herbe

Avatar denizor
5
denizor ·

Un amour de Nénette.

Un biologiste fervent défenseur de la reproduction artificielle va rencontrer une jeune femme, Nénette, qui veut avoir un enfant, mais sans homme. Mais entre eux vont se briser leurs illusions... De retour de France, Jean Renoir revient à un univers pictural proche de Une partie de campagne, avec ce travail impressionniste sur la couleur, sur la nature, et il faut avouer que certains plans sont... Lire la critique de Le Déjeuner sur l'herbe

Avatar Boubakar
6
Boubakar ·

Critique de Le Déjeuner sur l'herbe par Maqroll

Après le quelconque Elena et les hommes et le catastrophique Testament du docteur Cordelier, Renoir se reprend un peu avec ce film dont le titre renvoie directement à ses racines familiales et culturelles. Reprenant l’essentiel de ses obsessions de la fin de sa carrière, il concocte un début au second degré où la télévision tient un grand rôle en exposant des thèses sur la Science, censée être... Lire la critique de Le Déjeuner sur l'herbe

Avatar Maqroll
7
Maqroll ·

Critique de Le Déjeuner sur l'herbe par Johannes Roger

Pas le plus connu des films de Renoir, c’est pourtant un de mes préférés. A travers cette fantaisie bucolique, le cinéaste oppose technique de la science, course au progrès et aux profits, à la beauté sauvage et indomptable de la nature. La rigidité et le pragmatisme des capitaines d’entreprise et des savants est mise à mal par la jeunesse et leur soif de liberté. Grâce à l’intervention du dieu... Lire la critique de Le Déjeuner sur l'herbe

1
Avatar Johannes Roger
8
Johannes Roger ·