Avis sur

Le Dernier Château par Poulpix

Avatar Poulpix
Critique publiée par le

Très étrangement, je n'avais jamais entendu parler de ce film, ou alors c'est passé tellement inaperçu à mes yeux que j'ai dû faire l'impasse de la moindre bande annonce ou critique. Sans trop de regret finalement, malgré un potentiel avéré...

Mais tout ce potentiel a déjà été exploité - et surtout bien mieux - de Papillon aux Evadés en passant par l'évadé d'Alcatraz et j'en oublie! Pourtant l'intrigue change un peu, avec une prison enfermant des militaires qui ont commis de graves crimes ou délits, dont le personnage de Robert Redford, Général qui a désobéit aux ordres, coutant la vie à ses hommes.

Alors qu'il arrive avec humilité et repentis, le responsable de la prison va vouloir montrer qu'il ne bénéficie d'aucun traitement de faveur, quitte à réprimer sévèrement toute tentative de contestation, aussi ténue soit-elle.
Épris de justice, il va tenter de rallier les condamnés pour faire virer le responsable... et rien qu'en lisant ces dernières phrases vous comprenez tout le souci: le scénario n'est guère crédible, amenant le personnage de Redford à tenter un putsch aussi improbable que le ralliement de ces hommes est sans logique! Rien ne laisse imaginer que les hommes vont le suivre au vue de ce que montre le film... c'est un peu comme s'il avait crié "on paye trop d'impots, venez avec moi lutter contre le pouvoir" et que tout le monde s'était mis en ordre de marche pour le suivre!

Autre problème d'écriture: entre le moment où il réfléchit sur un plan et son exécution, on ne comprend pas comment il parvient à réunir autant d'objets, armes etc etc... la réalisation se rate et fait évoluer l'intrigue par de très opportunistes à coup.

Si au moins tout ceci était enrobé d'une vraie psychologie des personnages, mais sorti de Redford plutôt bon dans son rôle, le responsable de la prison est d'un fade absolu, sans charisme, sans sadisme caractéristique dans ce genre de film. Les personnages secondaires manquent également totalement de consistance.

Pourtant difficile de ne pas suivre ce film car il "semble" dans la norme et ce n'est qu'à l'issue d'un final à l'image du reste (torché) que l'on se rend compte de la valeur du produit: potentiellement de quoi faire mais résultat décevant.

Kinote: 3/7 ou 4.5/10

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 661 fois
2 apprécient

Poulpix a ajouté ce film à 1 liste Le Dernier Château

  • Films
    Cover Films 2014

    Films 2014

    Avec : L'Âge de glace 4 : La Dérive des continents, X-Men : L'Affrontement final, Independence Daysaster, Seraphim Falls,

Autres actions de Poulpix Le Dernier Château