LE DERNIER SAMARITAIN de Tony Scott

Avis sur Le Dernier Samaritain

Avatar littlebigxav
Critique publiée par le

Nouvelle production de Joel Silver heureux producteur de "L'arme fatale" ("Lethal weapon") (1987) de Richard Donner et de "Piège de cristal" ("Die hard") (1988) de John McTiernan. Il confie ce nouveau Buddy movie à Tony Scott. Mais le film est assez médiocre.
Par sa fulgurance dans la violence il préfigure son prochain opus "True romance" (1993), mais c'est à peu près la seule vertu de ce film.
Le scénario de Shane Black a un grand ventre mou entre la première fusillade et l'enlèvement de Joe Hallenbeck par les méchants. (à peu près 40 minutes de parlottes stériles et de blagues pas marrantes).
L'histoire est tellement abracadabrantesque que l'on n'y croît pas une seconde. Shane Black qui est à l'époque le scénariste le mieux payé d'Hollywood ne fait pas trop surchauffer le talent. Et on finit par s'en foutre de son histoire.
Nous voyons donc deux mecs, un ancien agent de la sécurité du Président des USA et un ancien joueur de football américain, se balancer des vannes à longueur de film qui finissent par lasser sérieusement. Nous voyons un mec (le privé) cocu (sa femme s'envoie son ami et employeur) et humilié par sa gamine qui l'insulte à longueur de temps. Là c'est déjà trop pour moi.
Nous voyons aussi un Damon Wayans au talent d'acteur assez limité qui tire vers le bas le jeu de Bruce Willis souvent en roue libre.
On finit par attendre impatiemment le dénouement final et là, on n'est pas déçu. Côté adrénaline le spectateur est servi.
Mais à la fin du film quel est le bilan. Un film plutôt vulgaire sur le fond et la forme, beaucoup d'ennui dans la première heure, et deux acteurs qui tournent en rond et en vain en attendant le dénouement.
Musicalement Michael Kamen a par ailleurs été bien plus inspiré. Pour ce film il s'agit de beaucoup de bruit et peu de musique.
A oublier.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 534 fois
4 apprécient

Autres actions de littlebigxav Le Dernier Samaritain