Affiche Le Dernier Train de la nuit

Critiques de Le Dernier Train de la nuit

Film de (1975)

  • 1
  • 2

Le sadisme et les classes sociales

Aldo Lado se sert d’un prétexte des plus anodins pour porter l’effroi et la sidération au cœur de son film. Deux jeunes femmes quittent l’Allemagne pour se rendre en Italie afin de passer les réveillons de fin d’année avec la famille de l’une d’entre elles. Leur voyage en train va toutefois prendre une tournure hitchcockienne : elles vont croiser de parfaits inconnus dont la sadisme et... Lire la critique de Le Dernier Train de la nuit

13
Avatar Cultural Mind
6
Cultural Mind ·

Critique de Le Dernier Train de la nuit par AMCHI

Clairement inspiré de La Dernière maison sur la gauche de Wes Craven (qui lui-même s'était inspiré de La Source d'Ingmar Bergman) Le Dernier train de la nuit (aussi connu sous le titre... Lire l'avis à propos de Le Dernier Train de la nuit

7 2
Avatar AMCHI
4
AMCHI ·

Le train de la mort.

Deux jeunes femmes, vivant sur Berlin, décident de partir en Italie pour les fêtes de fin d'année et prennent un train de nuit. Dans un des wagons, elles croisent deux fraudeurs qui les draguent, changent de train, puis les rencontrent à nouveau, où une femme étrange est à leur tête. La bête tue de sang froid, ou Le dernier train de la nuit, fait partie de cette catégorie de films... Lire la critique de Le Dernier Train de la nuit

4
Avatar Boubakar
6
Boubakar ·

Critique de Le Dernier Train de la nuit par Eric31

Le dernier train de la nuit (titre original : L'Ultimo treno della notte) ou La Bête tue de sang-froid est un bon Rape et Revenge italien réalisé par Aldo Lado, écrit par Roberto Infascelli et Ettore Sanzò qui met en scéne Lisa Stradi (jouée par Laura D'Angelo), une jeune étudiante italienne vivant en Allemagne et avec l'une de ses amie Margaret Hoffenbach (jouée par Irène Miracle qui... Lire l'avis à propos de Le Dernier Train de la nuit

5
Avatar Eric31
7
Eric31 ·

Attention à l'ouverture des portes

L'affiche avec cet homme armé d'un fusil de chasse et ce train en fond laisse supposer qu'il va y avoir de l'action à revendre. Hé bien non! Ah ils savaient mentir comme personne les gens qui réfléchissaient aux affiches dans les années 70. En même temps tout n'est pas complètement faux, puisqu'il y a bien ce que nous présente le visuel, et si le train ne met pas très longtemps à arriver, le... Lire la critique de Le Dernier Train de la nuit

3
Avatar Heurt
4
Heurt ·

Une agréable découverte, à la mise en scène soignée et une tension plus que palpable.

Le dernier Train de la nuit (1975), aussi appelé "La bête tue de sang-froid", "La chienne du train de nuit" ou encore "Train d'enfer" (en fonction des différentes éditions VHS ou DVD) est clairement un plagia (un pure copié/collé) du célèbre film de Wes Craven : La Dernière maison sur la... Lire l'avis à propos de Le Dernier Train de la nuit

2
Avatar RENGER
4
RENGER ·

Le wagon de l'enfer

Lors d'un voyage pour la Pologne, j'ai dû prendre un train et y passer la nuit. Ce fut une drôle d'expérience, je me croyais un peu dans un film des années 70. Ben oui, les trains intérieurs de la Pologne ne sont pas très modernes. En plus, nous étions dans le wagon de queue et il n'y avait pas beaucoup d'autres gens à aller jusqu'à cette destination là (Krakovie). À un moment, j'ai eu une... Lire l'avis à propos de Le Dernier Train de la nuit

2
Avatar Fatpooper
7
Fatpooper ·

Rape and revenge richement symbolique.

LA BÊTE TUE DE SANG-FROID, titre français assez racoleur et peu clair, est un film de rape and revenge très inspiré de LA DERNIÈRE MAISON SUR LA GAUCHE de Wes Craven. Il s’agit donc, comme très souvent à cette époque dans le cinéma italien d’exploitation, de surfer sur le succès commercial d’un film américain. Aldo Lado, qui affirme d’ailleurs n’avoir pas vu le film de Wes Craven avant de... Lire la critique de Le Dernier Train de la nuit

Avatar Jean-Mariage
7
Jean-Mariage ·

Critique de Le Dernier Train de la nuit par FrankyFockers

Deux jeunes filles se rendent d'Allemagne à Vérone, Italie, pour les fêtes de Noël. Leur train immobilisé, elles décident d'en prendre un autre, quasi désert, dans lequel elles vont être violées, torturées et tuées avant d'être balancées dehors par deux malfrats paumés, accompagnés d'une bourgeoise dominatrice rencontrée dans le train précédent (excellente Macha Méril qui aimait se frotter au... Lire l'avis à propos de Le Dernier Train de la nuit

Avatar FrankyFockers
7
FrankyFockers ·

Les monstres du train

Lisa, étudiante italienne à Munich, rentre chez elle avec sa cousine Margaret pour fêter Noël avec ses parents grands bourgeois de la région de Vérone. Elles décident de prendre le train. Train dans lequel elles vont croiser le chemin de deux petits voyous et d'une bourgeoise perverse et manipulatrice (Macha Méril). Aldo Lado réalise avec "La bête tue de sang froid" (ou le dernier... Lire la critique de Le Dernier Train de la nuit

Avatar geographe
8
geographe ·
  • 1
  • 2