Tout cela ne nous rendra pas le Congo

Avis sur Le Dernier Train du Katanga

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

L'affiche de ce film est complètement folle! Si comme moi elle vous donne l'eau à la bouche, alors sautez sur le film, car il vous plaira très certainement!
En plus le film se déroule en Afrique. Je ne sais vraiment pas pourquoi, mais à priori je me dis toujours qu'un film qui se déroule-là bas ne sera pas très fun pourtant ces derniers temps, tout me prouve le contraire : 'La proie nue' et 'Les Sables du Kalahari' furent deux sacrées claques en pleine poire!

'Le dernier train du Katanga' est un film d'action couillu et bourrin à souhait. Je n'avais pas pris autant de plaisir depuis longtemps. L'histoire est très simple et les objectifs sont annoncés dans les 7 premières minutes ; à peine quelques minutes plus tard vous saurez également les objectifs d'un personnage qui s'impose très vite comme un antagoniste (il est nazi en plus!). Les personnages sont hauts en couleurs et bien construits ; leurs motivations sont compréhensibles autant que leur évolution. Les conflits qui sont parsemés tout au long de leur quête font place à du grand spectacle et les auteurs étonnent par leur audace, leur jusqu'au-boutisme pour traîter du sujet ; la violence est à tous les étages, tant physique que morale. Le scénario est écrit dans les règles de l'art, où le spectateur trouvera plus que ce qu'il cherchait. Evidemment il y a toujours des petites incohérences dans ce genre de film... comme dans tous les films en fait.

La mise en scène est cool. Forcément elle est bien de l'époque : les plans larges dominent, alors qu'aujourd'hui on a tendance à privilégier les gros plans. Mais en même temps cela permet une lisibilité de l'action impeccable et surtout, je trouve plus choquant de voir certaines scènes de loin que de près (un peu comme dans 'Le Pianiste' de Polanski, où Adrien Brody observe les massacres dans les rues depuis sa fenêtre) ; je pense notamment à cette scène du train horrible où les gens ont tellement peur qu'ils se jettent par la fenêtre : ça prend aux tripes. Les plans sont également savoureux surtout que la plupart des prises de vue sont faites sur un train en marche! Les cascades sont d'autant plus vertigineuses que les acteurs semblaient prêts à mourir pour ce film.

En plus, le spectateur pourra y trouver une morale honorable. Peut-être les dernières minutes n'étaient pas nécessaires, que cela gâche un peu le ton... mais bon, c'est un choix qui ne vient pas obscurcir le jugement sur tout le film.

Bref, Le dernier train du Katanga est un film d'action intelligent et bandant! Et je ne dis pas ça seulement parce qu'il y a Yvette Mimieux qui m'avait déjà fait de l'oeil dans 'La machine à explorer le temps'.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 829 fois
17 apprécient

Autres actions de Fatpooper Le Dernier Train du Katanga