👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

La meilleure façon de décrire Le deuxième souffle est à mon sens de préciser qu'il est parfaitement représentatif du style Melville.

On y retrouve en effet tous les thèmes chers au réalisateur : la fatalité, le code d'honneur, les relations ambigües entre flics et voyous, la violence, l'attention minutieuse aux détails, la mélancolie dépressive (qui rappelle celle des westerns crépusculaires), l'amitié, la loyauté, l'amour impossible.

Et, contrairement à ce qui pourra arriver par la suite (le très moyen Un Flic), il maîtrise alors admirablement son sujet. Un scénario prenant et cohérent, une réalisation d'une classe folle, un rythme lent mais infiniment agréable de par son alternance entre torpeur hypnotique et morceaux de bravoure haletants, et surtout des personnages géniaux, magnifiés par un casting fantastique. Si Lino est comme toujours irréprochable, ici en truand au désespoir tout en retenue, le plus marquant reste à mon goût Paul Meurisse, fabuleux en commissaire prolixe et ambivalent à l'intelligence supérieure. Quant aux personnages secondaires, ils sont dans l'ensemble si bien traités et interprétés que je ne ferai aucune mention de l'un d'entre eux en particulier tant ce serait commettre une injustice envers les autres.

Pour peu qu'on soit amateur de la façon particulière qu'a le cinéaste de traiter le genre, c'est un chef d'œuvre incontestable.
Kalian
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à ses listes Top 15 gangsters, Top Jean-Pierre Melville et Top Lino Ventura

il y a 11 ans

50 j'aime

5 commentaires

Le Deuxième Souffle
Kalian
9

Melville lumière

La meilleure façon de décrire Le deuxième souffle est à mon sens de préciser qu'il est parfaitement représentatif du style Melville. On y retrouve en effet tous les thèmes chers au réalisateur : la...

Lire la critique

il y a 11 ans

50 j'aime

5

Le Deuxième Souffle
Docteur_Jivago
8

Le choix de sa mort

C'est vraiment avec Le Deuxième Souffle que la seconde vie de Melville commence, celle des polars noirs épurés où l'action et la tragédie sont privilégiées face aux dialogues et potentielles...

Lire la critique

il y a 6 ans

30 j'aime

2

Le Deuxième Souffle
Ugly
8

Polar oppressant et dur

C'est une chronique du milieu inspirée par un roman de José Giovanni, mais qui s'éloigne du style série noire à la française, avec le pittoresque de Pigalle et ses truands folkloriques, on retrouve...

Lire la critique

il y a 4 ans

23 j'aime

30

Bref.
Kalian
3
Bref.

Y a un pépin, le bref.

Des thèmes parfaitement consensuels et profondément inintéressants (la drague, la procrastination, l'embauche...SU-PER !). Un personnage principal de gros mou vaguement loser stupide et méprisable...

Lire la critique

il y a 11 ans

213 j'aime

143

Blade Runner
Kalian
10
Blade Runner

She won't live...but then again, who does?

Blade Runner est l'une de ces rares œuvres que l'on ne peut facilement catégoriser sans tomber dans la simplification malhonnête. C'est une merveille de film noir. Une enquête passionnante et...

Lire la critique

il y a 11 ans

148 j'aime

14

Freaks - La Monstrueuse Parade
Kalian
10

Les freaks, c'est chic.

J'ai toujours une certaine appréhension avant de lancer un vieux classique adulé par des générations entières. Une peur irrationnelle qui me fait craindre que le tranchant de l'œuvre ait été émoussé...

Lire la critique

il y a 11 ans

109 j'aime

11