Itinéraire tracé

Avis sur Le Diable probablement

Avatar In_Cine_Veritas
Critique publiée par le

Dans Le diablement probablement, Robert Bresson met en scène un casting composé de jeunes acteurs non professionnels. Il n’y a là aucune composition puisque la jeune troupe est très contemporaine à ce film réalisé en 1976.
Sur fond de crise économique s’abattant sur une jeune génération sans repère et sans guide, le propos porté est indéniablement politique et à tendance écologiste. Si l’épilogue du Diable probablement est radical, mais attendu suite à la révélation de quelques coupures de presse dès le début du film, le propos politique tenu s’avère, quarante ans plus tard, convenu mais toujours d’actualité.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 156 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de In_Cine_Veritas Le Diable probablement