Mona et Naomi

Avis sur Le Dossier Mona Lina

Avatar dagrey
Critique publiée par le

Mona, libanaise, est soupçonnée par le Hezbollah d’être une informatrice des services secrets israéliens. Craignant qu’elle soit démasquée, le Mossad l’exfiltre vers Hambourg et lui fait changer de visage. Pendant deux semaines, le temps de se remettre de son opération, ils la cachent dans un appartement où elle sera sous la garde de Naomi, agent des services secrets israéliens.

Le dossier Mona Lina est un film israelo-allemand d' Eran Riklis de 2018.

Cette histoire d'espionnage raconte comment Naomi protège Mona à Hambourg. Celle ci s'est faite opérer pour avoir une nouvelle apparence suite à sa trahison. Le Hezbollah a mis sa tête à prix. Les 2 femmes très différentes bien quelles aient toutes 2 un lourd passé vont apprendre à se connaitre et à s'apprécier. Hélas, les ennemis de Mona vont retrouver sa trace grâce aux sombres calculs des services d'espionnage et à la realpolitik.

J'ai trouvé le film moyen. L'intérêt essentiel tient à la rencontre et à l'amitié naissante entre Naomi (Neta Riskin), agent israélien rigoureux, sobre et prudent et Mona, personnage plus mélodramatique, fantasque et à la sensualité magnétique, un rôle pour Golshifteh Farahani.

Pour le reste, le film pourtant court (93 minutes) manque de rythme et de profondeur et sa conclusion laisse songeur tant elle est improbable.

Ma note: 5/10

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 926 fois
8 apprécient

Autres actions de dagrey Le Dossier Mona Lina