Amélie, elle va changer votre vie

Avis sur Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain

Avatar Azilys
Critique publiée par le

ATTENTION : ce qui va être dit est totalement assumé, n'est qu'une liste personnelle de compliments, une déclaration d'amour parfumée et écrite à la lumière d'une bougie. Ames insensibles s'abstenir !

Amélie, Amélie ... Tu as décidé un jour d'hiver de te mêler de ma vie, en atterrissant par hasard (c'est du moins ce que je croyais) dans mon lecteur. Ton histoire ne m'a pas seulement divertie, n'a pas occupé une après-midi morne et ennuyeuse, elle a eu sur moi comme sur tant d'autres un effet surhumain. Tu ne quittes plus mon lecteur depuis 5 ans, j'ai regardé ce film une bonne cinquantaine de fois, ai acheté le cd, appris par cœur les dialogues, étudié pour une épreuve d'examen ... Vous aurez bien compris qu'Amélie, c'est LE film de ma vie, et qu'il fallait bien, parmi tous, que je le distingue en apportant ma pierre à l'édifice de tous ses fans et aussi, c'est malheureux à dire, de tous ses détracteurs.

Un film, ça peut d'abord vous toucher en tant que cinéphile. Je considère ce film comme étant un modèle à tout point de vue. Le scénario est parfait, les acteurs brillants, les couleurs sont alliées à la perfection, la musique appuie l'action magistralement, ... Classique pour un bon film ! Mais se sont les petites originalités, le charme discret des petits détails d'Amélie qui rendent le film si unique. Je place en tête l'usage des effets spéciaux (l'homme qui semble recouvrer la vue dans un flot de lumière, Amélie qui se transforme en un torrent de larmes ...) et les sons accentués qui offrent à une histoire assez réaliste un cadre magique et poétique. La voix off, agréable à entendre et jamais inutile, sublime le tout en déclamant des textes d'une grande qualité.

Cette atmosphère apaisante est complétée par l'histoire en elle-même et par les personnages qui la composent, et c'est cet aspect même qui touche, en plus de ma cinéphilie, mon petit cœur sensible. Les personnages ont tous des attributs particuliers, sont uniques et sont humains. Ils aiment les petites choses discrètes de la vie comme Jean-Pierre Jeunet aime soigner les moindres détails de son film. Ils incarnent une forme d'innocence, mais pas de naïveté. Le personnage d'Amélie est largement vanné et parodié mais n'exagérons rien, elle a déjà vu des hommes nus et ne refuse pas un verre d'alcool de temps en temps. Pas de quoi la ranger dans la catégorie des jeunes naïves donc. Et dans un monde ou la vulgarité et la violence viennent se heurter à la poésie de grands enfants comme elle et moi, une bulle d'oxygène comme ce film est plus que bienvenu. Le retour a la réalité est parfois d'ailleurs difficile : en me rendant sur les lieux du tournage à Paris récemment, je n'ai malheureusement rien retrouvé du Paris embelli par Jeunet, pas de bonnes sœurs soignant leur revers, pas de vieil homme écoutant Edith Piaf dans la bouche de métro, un café si mal entretenu qu'il ne devrait plus être appelé "Café d'Amélie" ...

Une histoire fictive qui redonnerait le goût en la vie ... Passer par l'imaginaire pour mieux supporter le réel, il est aussi là son pouvoir à Amélie. Et c'est peut-être le plus frappant en voyant ce film : il m'a permis de réaliser jusqu'à quel point le cinéma peut jouer un rôle crucial dans une vie. Avec ce film j'ai trouvé une respiration, une pause, un souffle, quand la réalité devient trop oppressante. "Les temps sont durs pour les rêveurs". Comme Amélie pourrait être cette fille au verre d'eau, combien de personnes sur cette Terre se reconnaissent en Amélie ? Je sais que je ne suis pas la seule à avoir ressenti si fortement ce paradoxe qu'est l'identification. Alors Amélie, toi qui n'est qu'imaginaire et poésie, continue d'exister, de passer dans mon lecteur quand le monde devient lourd, et d'enchanter encore des tas d'autres spectateurs encore un peu enfants et passionnés de cinéma et de vie. Evidemment, ce personnage ne frappe que certaines sensibilités et c'est bien normal, mais il y a suffisamment de personnages grandioses pour que chacun trouve "son soi". C'est clair, Amélie, elle va vous changer la vie.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 866 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Azilys Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain