Advertisement

Psych Ward Express

Avis sur Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain

Avatar Mike Öpuvty
Critique publiée par le

Vu en avant première dans la salle 1 d'UGC Les Halles, comble. Comble d'une attente teintée d'angoisse car si nombre de réalisateurs de la saga Alien ont chacun fait leur chef d'œuvre dans la foulée, le 4 était quand même une sacrée sale merde...
Entrent donc JPJ et Audrey qui envoient deux-trois vannes au public avant de courir répéter ces mêmes vannes dans une autre salle parisienne. Et tac ! Le film commence. Je ne vais pas immédiatement m'élever contre cette insignifiante croute d'apprenti-poète, d'autant que ça commence avec Dussolier et qu'on aurait bien tort de se priver de sa mélodieuse oraison.

Mais très vite le film m'indiffère et m'ennuie, me laissant le loisir de constater que tous autour de moi le regardent des étoiles dans les yeux, un mince filet de bave s'extirpant de leurs sourires béats... Oh nom de Dieu mais qu'est-ce que je fous là, mais qu'est-ce qui va pas avec ce film ??

Eh bien aujourd'hui je vais enfin vous le dire... Tout d'abord le recyclage. Les "il aime/il n'aime-pas" du court métrage Foutaises, l'album de Yann Tiersen, tous ces détails qui précèdent le film de plusieurs années me saoulent terriblement. Ce film n'est pas encore sorti que c'est déjà du cinéma-saupiquet, exempt de toute fraicheur pour quiconque sort le nez de son terrier une fois de temps en temps.

Ensuite, sans être fondamentalement ratées dans leur fabrication, la direction artistique et la photo plongent telle une armée de truies dans la fange d'un kitsch 2000's assommant. Un étalonnage numérique de brute pour une succession de cartes postales publicitaires qui dégoulinent de mauvais goût... Avec en prime des effets spéciaux totalement inutiles, comme le cœur qui bat quand elle tombe amoureuse (genre l'actrice est troop môôvèèze, il faut ajouter le cœur en post-prod ?)

Je m'ennuie donc fermement lorsque le drame frappe.

Le personnage principal, Amélie s'avère être une dangereuse psychopathe ! Sans déconner, elle me terrifie. Remballez vos Freddy, oubliez vos Jason, Michael Myers pauvre hère... Amélie vous dame le pion, les framboises au bout des doigts dans le nez !

Par exemple elle découvre une boite-à-cyclistes et décide de la rendre à son légitime propriétaire. Mais il ne s'agirait pas de lui rendre en mains propres comme un humain, non. Elle va lui donner rendez-vous dans une cabine téléphonique pour l'épier de loin... Tarée. Alors le mec y s'doute de rien, il se pointe, il ouvre la boite et se met à chialer, et là André Dussolier : "Et c'est donc pour ça qu'Amélie a décidé d'aider les gens..."
Non mais espèce de connasse ! Tu crois cinq minutes avoir fait du bien à cet homme ? Qui peut dire si par hasard il ne recevait pas ces cyclistes de la part de son oncle à chaque fois qu'il le VIOLAIT ? "Tiens petiot, un cycliste, ce sera notre petit secret." Le mec a passé des années en thérapie pour s'affranchir de cette peine, et elle PAF ! dans ta gueule les cyclistes ! Hah ! Chuis trop bonne !

Mais elle ne va pas s'arrêter en si bon chemin, elle va aider Jamel, victime permanente d'un épicier aigri. Alors pour l'aider... elle va POURRIR LA VIE DE L'EPICIER ! Elle s'introduit illégalement chez lui et lui fait des pièges de potaches à la con, et ensuite on voit l'épicier tomber dedans les uns après les autres ( donc sans aucune surprise pour le spectateur, donc encore une couche d'ennui ) et le mec du coup il est encore plus aigri et la situation de Jamel ne s'est pas améliorée.

Amélie. Tu ne peux pas aider autrui si tu n'adresses la parole à personne, pauvre petite conne. Et par pitié NE ME VIENS JAMAIS EN AIDE ! Espèce de malade de la tête dégénérée, mais c'est quoi ton problème ? Pourquoi personne ne t'a collée en HP et bourrée de médocs A VIE ??!

Du reste y'a quand même un truc que j'aime bien dans ce film, c'est Kassovitz. Lors de sa scène avec les photomatons de Ticky Holgado je me suis vraiment dit qu'il devrait arrêter définitivement le métier de metteur-en-scène et son concentrer sur sa carrière d'acteur.

Mais bon, personne ne m'écoute.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 767 fois
12 apprécient · 17 n'apprécient pas

Mike Öpuvty a ajouté ce film à 1 liste Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain

Autres actions de Mike Öpuvty Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain