👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Voilà l'un des trésors du cinéma muet longtemps oublié des spécialistes "autorisés". Plus qu'un film de terreur, il s'agit d'un film d'ambiance et là on est gâté, des souterrains, des passages secrets, des repères cachés, des mécanismes infernaux… le travail sur la photographie est remarquable, les plans incluant des mouvements de foules (voir la fin) sont assez impressionnants. L'utilisation des décors naturels parisiens s'incorpore parfaitement dans le film. Côté acteurs, Lon Chaney cabotine mais ce n'est pas bien grave, quant à Mary Philibin, quelle jolie femme ! Réalisé seulement 15 ans après la sortie du roman de Gaston Leroux, le film reflète parfaitement l'esprit de son auteur (sinon la lettre).

estonius
10
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

il y a 3 ans

5 j'aime

1 commentaire

Le Fantôme de l'opéra
clairemouais
9

On ne vantera bien sûr pas l'intelligence de Christine.

Précisons de suite que les conditions pour apprécier le visionnage étaient toutes là : pas de film depuis une quinzaine de jours + aucune connaissance préalable sur l'oeuvre + un accompagnement piano...

Lire la critique

il y a 9 ans

18 j'aime

4

Le Fantôme de l'opéra
MrOrange
5

Critique de Le Fantôme de l'opéra par MrOrange

Je suis entièrement d'accord avec ce qu'a dit Obben sur cette oeuvre. Il existe dans ce bas monde des films parfaits objectivement, avec une bonne utilisation de la musique, une photographie...

Lire la critique

il y a 8 ans

13 j'aime

1

Le Fantôme de l'opéra
Sergent_Pepper
7

A fright at the opera

L’un des premiers films du catalogue Universal Monsters, qui fleurira avec l’avènement du parlant prend sa source, comme souvent, dans un mythe européen, et plus précisément français. En adaptant le...

Lire la critique

il y a 1 an

8 j'aime

3

Le Bureau des Légendes
estonius
3

25 euros de gâchés !

Il est parfaitement normal que le ressenti face à un œuvre soit différent suivant les spectateurs, mais quand je vois tant de gens crier au chef d'œuvre, je tombe du placard. Au-delà des critères...

Lire la critique

il y a 2 ans

17 j'aime

6

Autant en emporte le vent
estonius
10

Itinéraire d'une enfant gâtée

Le tâcheron Fleming n'est sans doute pas pour grand-chose dans la réussite de ce film auquel a participé Georges Cukor est qui est avant tout un film de producteur (David O. Selznick) Balayons déjà...

Lire la critique

il y a 2 ans

16 j'aime

2

Borsalino
estonius
8
Borsalino

On se n'ennuie pas une seule seconde...

Vilipendé à sa sortie par une certaine critique lui reprochant de n'être que "commercial", cela ne l'empêcha pas de faire un tabac. Je n'étais pas pressé de le regarder, le choix du public est...

Lire la critique

il y a 8 mois

13 j'aime

2