Avis sur

Le Fils de Chucky par Joukoulou

Avatar Joukoulou
Critique publiée par le

Se déroulant 6 ans après les évènements du dernier épisode, le but de Seed Of Chucky est de parodier les drames familiaux et l'univers du cinéma. Mais le scénario prend plusieurs directions sans jamais prendre le temps de développer l'une d'elles, les FX sont pourris, l'animation des poupées n'égale en rien celle des premiers épisodes et certaines prises de vue sont dignes des 60's. L'histoire de cet épisode est un ramassis de conneries qui nous fait douter du talent dont il a fait preuve sur les précédents épisodes, se moquant plus que jamais de la continuité et des règles établies. Le film est réalisé n'importe comment, le jeu des acteurs est des plus douteux (quoique Redman dans un film d'horreur, ça annonce déjà la couleur), les situations et les réactions des personnages sont des plus abracadabrantes, mais avouons que le pompon revient à Glen. Façonné par David Kirschner tout comme son père, il a néanmoins été victime d'une terrible idée, qui est d'afficher son dilemme sur son visage, ce qui lui donne une tête triangulaire que seule une mère pourrait aimer.
Son nom, parti d'une allusion au nanar Glen or Glenda du "pire réalisateur de tous les temps" Ed Wood, est déjà un choix questionnable mais qui devient une sous-intrigue qui atteint des sommets d'horripilation lorsque la référence atteint son paroxysme et que Glenda sort du placard, encore plus laide et énervante que son alter ego, dont la voix s'avère écorchant une fois devenue "féminine".

Le parricide Seed of Chucky se voit comme la honte de la famille et fait regretter que cette salope de Tiffany n'ait pas pris la pilule.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 308 fois
0 apprécie · 1 n'apprécie pas

Joukoulou a ajouté ce film à 1 liste Le Fils de Chucky

Autres actions de Joukoulou Le Fils de Chucky