Avis sur

Le Fils unique par Jeremy Coifman

Avatar Jeremy Coifman
Critique publiée par le

Premier film parlant d'Ozu,le fils unique est un triste tableau de la population rurale venant tenter sa chance dans les grandes villes. Un film sur les liens d'un fils qui veut réussir pour ne pas décevoir sa mère qui a tout sacrifier pour lui, où les professeurs respectés de campagne deviennent cuistot à Tokyo par nécessité. C'est d'une tristesse infinie (ce plan final). Ozu est tout de suite à l'aise avec le dialogue, même si on sent qu'il traîne un peu des pieds à l'idée de faire un film parlant (la scène cocasse au cinéma).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 393 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Jeremy Coifman Le Fils unique